Rapprocher la science et le développement

  • Tunisie: US$ 16,5 millions pour la relance du secteur scientifique

Shares

[TUNIS] Le gouvernement tunisien a lancé un nouveau projet de US$ 16,5 millions afin de soutenir les systèmes de recherche scientifique et d'innovation du pays.

Le projet triennal, financé par l'Union européenne, aura pour objectif d'améliorer la gouvernance du secteur de la recherche et de l'innovation du pays, de dynamiser la recherche et de développer de nouvelles collaborations nationales et internationales, selon Abdelaziz Rassaa, le ministre de l'Industrie et de la technologie.

"Le Projet d'appui au système de recherche et d'innovation'' (PASRI) est une excellente occasion de stimuler le système national de recherche et d'innovation en Tunisie, qui doit être efficace pour mener à bien toute stratégie de développement économique", a déclaré Rassaa lors du lancement du projet le mois dernier (12 octobre).

D'ici 2016, la Tunisie a l'intention d'accroître ses exportations de produits technologiques de 30 pour cent à 50 pour cent par le développement des secteurs industriels, comme l'électronique, à travers la recherche et l'innovation, a déclaré le ministre.

Le comité de pilotage du projet s'est réuni pour la première fois le mois dernier (12 octobre) mais n'a toujours pas élaboré un document de stratégie ni attribué des fonds à des projets individuels.

Rachid Ghrir, le directeur de la recherche au ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a déclaré à SciDev.Net que l'accent est mis sur l'"amélioration de la contribution de la recherche et de l'innovation au développement socio-économique et à la création de nouveaux emplois en Tunisie, tout en renforçant les liens entre la recherche et les systèmes de production et en aidant le pays à s'intégrer dans les programmes de recherche européens".

Mohamed Maalej, un membre du Conseil consultatif national de la recherche scientifique et de la technologie a déclaré à SciDev.Net: "Si la Tunisie dispose d'un système intégré de recherche scientifique et d'innovation en matière de législation et d'institutions, le rendement économique des résultats de la recherche est encore faible, en particulier dans le domaine industriel".

Le pays consacre 1,25 pour cent de son produit intérieur brut (PIB) à la recherche et développement et compte atteindre 1,5 pour cent du PIB d'ici 2014, mais les résultats de cette allocation de ressources sur l'économie sont toujours aussi peu visibles, selon Maalej.

Maalej a ajouté que "ce nouveau projet devrait permettre d'adopter une stratégie rentable pour assurer une meilleure utilisation des résultats de la recherche, en particulier dans le domaine industriel" et qu'il devrait "mettre à contribution la coopération internationale pour soutenir les projets nationaux de recherche et industriels".

"La mise en œuvre d'un projet aussi ambitieux est notre principal défi ", a déclaré Souheib Oueslati, chercheur en biotechnologie au Centre de biotechnologie de Borj Cedria.

Les dirigeants du projet devraient s'assurer qu'ils s'en tiennent aux principaux objectifs énoncés dans ce projet, "afin que le système de recherche scientifique, l'économie et la société en tirent profit".

Le système national de recherche et d'innovation tunisien compte 33 centres de recherche et près de 16 000 chercheurs, d'après l'Organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.