Rapprocher la science et le développement

L'urinothérapie: Mythe ou réalité?
  • L'urinothérapie: Mythe ou réalité?

Crédit image: Alexander Raths

Shares
 

 DEBAT SCIDEV.NET 


Parmi les pratiques les plus controversées rencontrées dans les communautés humaines, figure assurément la consommation de l’urine.
 
Dans certains groupes humains, boire de l’urine, loin d’être un tabou, fait partie des gestes quotidiens normaux.
 
C’est le cas, par exemple, chez certains peuples du Cap-Vert qui considèrent l’urine humaine comme un remède efficace.
 
Et il n’est pas rare chez ces populations de consommer de l’urine ou de l’utiliser comme eau de bain, pour prévenir ou soigner des maladies ou encore pour conjurer des maléfices.
 
Ailleurs, comme dans certaines communautés du Cameroun, on prête à ce liquide biologique des vertus antiseptiques au point de s’en servir pour nettoyer et traiter les blessures jugées graves.
 
Quel crédit accordez-vous à ces usages et à ces croyances qui, ici comme ailleurs, remontent à plusieurs générations ? La pratique a-t-elle un fondement scientifique?
 
Veuillez participer à la discussion en laissant votre commentaire ci-dessous ou sur notre Page Facebook.
 
Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.