Rapprocher la science et le développement

  • Journalisme : Comment traiter la science de l’évolution

De nombreux scientifiques considèrent la théorie de l'évolution de Charles Darwin comme étant la pierre angulaire de la biologie moderne. Elle dit que toutes les espèces, même les êtres humains, ont évolué par sélection naturelle. Autrement dit, les traits émergents qui aident les organismes à survivre et à se reproduire sont 'sélectionnés' et deviennent établis au fil des générations.

L'évolution sous-tend des thèmes aussi variés que la paléontologie, l'élevage et la virologie des animaux et la biotechnologie moderne. C'est cette application à grande échelle qui la rend essentielle à de nombreux articles scientifiques, aussi différents soient-ils.

Mais l'explication de la science de l'évolution peut s'avérer compliquée si les gens connaissent mal la théorie. Un sondage effectué en 2009 par le British Council a révélé que 62 pour cent des personnes interrogées en Égypte, et 73 pour cent en Afrique du Sud, n'avaient même jamais entendu parler de Charles Darwin.

D'autres rejettent tout simplement la théorie - dont plus de la moitié des personnes interrogées en Turquie en 2006 dans une enquête réalisée par le magazine Science. Ce rejet est particulièrement repandu dans des sociétés religieuses conservatrices

Dans ces conditions, comment traiter la science de l'évolution - ou toute science basée sur la théorie de l'évolution - dans ces communautés?

Avoir un objectif

Dans un premier temps, il faut définir un objectif précis – dans le but d'expliquer l'objet de votre article scientifique. Malgré les croyances des gens sur la création ou la religion, ils peuvent être en mesure d'accepter la science de l'évolution dans d'autres contextes - il suffit de l'expliquer!

Rappelez-vous que dans la plupart des pays en développement, la théorie de l'évolution est à peine enseignée à l'école et ce que les gens reçoivent comme information peut provenir de sources qui s'y opposent. En Indonésie, par exemple, une étude réalisée en 2007 par l'Université McGill a montre que plus des deux tiers des enseignants interrogés utilisaient des vidéos anti-évolutionnistes dans les cours de biologie.

Essayez par conséquent de couvrir les concepts de base de la science de l'évolution le plus clairement et le plus simplement possible, en expliquant des termes comme 'sélection naturelle', 'origine commune', et 'caractéristiques génétiques', même s'ils semblent évidents pour vous. Utilisez des images ou des vidéos si elles vous semblent utiles.

Utilisez des exemples adaptes au terrain. La plupart des communautés se sont appropriées la science de l'évolution depuis des centaines ou des milliers d'années, par l'amélioration des plantes ou des animaux. Même les Egyptiens de l'Antiquité ont manipulé et amélioré les plantes pour produire de meilleures lignées.

De nombreuses communautés se sont appropriées la théorie de l'évolution en améliorant la race des animaux

Flickr/Curt Carnemark/World Bank

Une fois, j'ai entendu un professeur comparer la science de l'évolution à la manière dont les formes et les modèles des véhicules changent au fil du temps, en s'adaptant aux besoins des populations et à ceux de l'environnement. De tels exemples peuvent contribuer à démystifier la science de l'évolution.

Ne vous laissez pas déstabiliser par des contre-arguments. Par exemple, les créationnistes pourraient faire valoir que la sélection des animaux n'est pas une preuve de l'évolution parce qu'elle ne comprend pas l'évolution d'une espèce vers une autre -- toutes les variations dans la sélection des animaux se produisant chez une seule espèce. Vous ne devez pas faire la démonstration de toute la science de l'évolution, mais seulement d'une partie.

Satisfaire la religion

Il est impossible de nier que la science de l'évolution s'oppose effectivement à certaines croyances religieuses. Et c'est souvent sous cet aspect conflictuel qu'un grand nombre de personnes connaissent cette théorie. Mais cette opposition n'est pas toujours absolue. Par exemple, dans la région de la MENA, régie par la charia islamique, beaucoup de gens acceptent la théorie, mais refusent d'inclure l'homme dans l'ordre de l'évolution.

Essayez d'éviter d'opposer directement la science de l'évolution à la religion. Dans les sociétés religieuses, il est évident que vous vous aliénerez votre public. Assurez-vous plutôt de connaître les croyances potentielles de votre auditoire et les raisons pour lesquelles il peut s'opposer à cette science.

Par exemple, les interprétations des communautés chrétiennes vont de la croyance en l'évolution guidée par Dieu à la croyance en une interprétation littérale de la Bible, dans laquelle Dieu a créé l'homme en un jour il y a plusieurs milliers d'années.

Si vous le pouvez, essayez de tenir compte des croyances religieuses dans votre article. Vous pourriez ajouter un ou deux paragraphes pour expliquer comment certaines interprétations religieuses s'opposent totalement à la science de l'évolution, contrairement à d'autres.

Par exemple, vous pourriez faire un reportage sur la façon dont un fossile nouvellement découvert montre que les oiseaux ont évolué à partir de reptiles il y a des millions d'années. Dans une communauté chrétienne, vous pourriez expliquer que lorsque certaines interprétations de la Bible disent que la Terre n'est vieille que de quelques milliers d'années, d'autres partagent l'avis des scientifiques, qui ont démontré que le début de la vie sur la planète remonte à des milliards d'années.

Pour des communautés conservatrices, il est toujours préférable de faire preuve de prudence sur les questions liées à la religion. Si vous n'êtes pas sûr des différentes croyances prévalant dans votre communauté, sollicitez l'aide des autres.

Mais n'oubliez pas que vous êtes un journaliste scientifique! Concentrez-vous sur la science. Vous pouvez penser que vous n'avez pas besoin de mentionner la religion. Elle risque simplement de dévier l'attention centrée sur la science vers des débats plus larges chargés d'émotion.

Terminologie

Soyez prudent dans votre choix des mots - les termes utilisés dans une culture donnée peuvent ne pas être appropriés dans une autre. Cherchez les termes qui auront le plus d'impact sur votre communauté.

Par exemple, l'enquête réalisée par l'Université McGill en 2007 en Indonésie a montre que beaucoup de personnes associaient le 'darwinisme' au 'terrorisme' et au 'fascisme'.

Les journalistes qui écrivent sur la science de l'évolution qualifient parfois de façon inappropriée les négationnistes de la science de l'évolution de "conservateurs", comme on le lit souvent dans la presse aux Etats-Unis. Mais le terme conservateur peut aussi désigner une personne ayant de fortes convictions religieuses. Le problème se trouve au niveau de l'hypothèse selon laquelle l'évolution est en conflit avec la position religieuse des conservateurs, ce qui n'est pas toujours le cas.

L'utilisation d'un tel terme peut conduire à un rejet pur et simple de votre article que vous auriez involontairement libellé: 'la science de l'évolution contre la religion' – ce qui est une erreur pour les communautés religieuses.

Beaucoup de gens croient au processus de l'évolution, mais aussi en l'histoire de la création de leur religion. Par conséquent, n'étiquetez pas automatiquement les communautés religieuses comme des 'créationnistes '- une école de pensée qui rejette catégoriquement la théorie de l'évolution.

Couverture des contre-arguments

Si vous faites un reportage, par exemple, sur un fossile qui explique l'évolution des oiseaux, il est préférable d'interroger un scientifique et de vous en tenir à un article strictement scientifique, plutôt que de solliciter un commentaire religieux.

Si vous faites un reportage sur un fossile, tenez-vous en strictement à un article scientifique

Flickr/qmechanic

Si vous décidez de citer ou d'interviewer des responsables religieux pour un article sur le conflit entre la science de l'évolution et le créationnisme, par exemple, prenez un interlocuteur qui n'est pas totalement opposé à la science de l'évolution. Sinon, votre auditoire peut rejeter votre article - les leaders religieux ayant une forte influence sur les communautés conservatrices.

Si vous interviewez quelqu'un  qui est contre la théorie de l'évolution pour équilibrer votre article, inscrivez-le dans un contexte et exigez les 'preuves' que votre source utilise pour soutenir son affirmation.

Assurez-vous que ceux que vous citez, qu'ils soient 'pour' ou 'contre', connaissent votre région. Votre lectorat comprendra mieux des chiffres qui concernent sa propre communaute, et les personnes interrogées peuvent inscrire leurs réponses dans un contexte qui leur est familier.

Eviter une mauvaise compréhension et les préjugés

Cela peut paraître évident, mais assurez-vous de bien comprendre le sujet que vous traitez – c'est essentiel pour faire passer le bon message partout. Si vous n'êtes pas sûr, votre lectorat ne le sera pas non plus. N'hésitez pas dans ce cas à poser des questions! Les scientifiques et les chercheurs peuvent vous aider à comprendre les choses.

Concentrez-vos sur la présentation de faits clairs, faciles à comprendre. Et abordez l'article avec aussi peu d'idées préconçues que possible. Avez-vous vous-même un préjugé culturel ou religieux contre la science de l'évolution? Essayez de ne pas le laisser déséquilibrer votre interprétation.

Quand la chaîne arabe Al-Jazira a signalé la découverte de 'Ardi', un fossile d'un ancêtre de l'homme, vieux de 4,4 millions d'années (3 octobre 2009), elle avait titre: " Ardi réfute Darwin!".

Une mauvaise compréhension des données initiales sur le fossile 'Ardi' peut avoir conduit au reportage trompeur d'Al-Jazira

Dans les faits, les scientifiques ont vu le fossile comme étant une étape importante qui a fait progresser notre compréhension de la science de l'évolution. Les raisons du reportage trompeur d'Al-Jazira ne sont pas claires - mais un parti pris contre la science de l'évolution et la mauvaise compréhension par les journalistes des données initiales, publiée dans Science, y ont probablement contribué.

Si vous traitez une nouvelle découverte, assurez-vous de refléter fidèlement l'opinion que les scientifiques ont de son importance. Demandez-vous si elle modifie notre compréhension et si elle affecte directement vos public et communauté cibles.

Un reportage emprunt de sensibilité et de précision sur la théorie de l'évolution, et la recherche qui s'en inspire, ouvre tout un secteur de la science moderne. Si vous pouvez naviguer sur ce sujet délicat, vous pouvez alors permettre aux communautés de s'ouvrir a des idées nouvelles et de mieux comprendre. Allez-vous changer leurs croyances fondamentales? Peut-être pas, et tel n'était probablement pas votre objectif de toute façon. Mais vous serez en mesure d'expliquer la science.

Mohammed Yahia est le rédacteur en chef de Nature Moyen-Orient et ancien coordonnateur régional de SciDev.Net pour le Moyen-Orient et l'Afrique du nord.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.