Rapprocher la science et le développement

  • Un numéro mobile spécial pour le personnel médical en zone rurale

Shares

Un projet pilote, destiné à fournir au personnel médical - infirmiers et médecins - oeuvrant en milieu rural une assistance dans le domaine du diagnostic et du traitement au moyen des téléphones mobiles, sera lancé au Ghana cette année.

Ce projet permettra au personnel médical exerçant en milieu rural d'appeler un centre d'appel et communiquer avec des médecins spécialement formés, et de bénéficier ainsi d’une assistance quotidienne que le personnel médical des pays riches considère comme acquise .

Les professionnels de la santé en milieu rural ne reçoivent souvent qu'une seule formation au cours de leur carrière et bénéficient de peu d'appui et de supervision dans leurs activités quotidiennes. Ils sont souvent le sentiment d'être isolés," déclare Patricia Mechael, conseillère en soins de santé ambulatoires et en télémédecine pour le programme Millenium Villages, une initiative importante de développement rural coordonnée par l'Institut de la Terre de l'Université Columbia aux Etats-Unis.

Ainsi, un travailleur de la santé peut téléphoner et se renseigner pour savoir si un enfant qu'il a ausculté à son domicile doit être évacué pour subir des examens et des traitements approfondis.

La ligne verte d'assistance médicale peut être l'un des nombreux projets pilotes de téléphonie sanitaire (m-health) gérés par le projet Millenium Villages.

Plusieurs de ces lignes vertes ont vu le jour dans des pays tels que le Bangladesh, l'Inde, le Mexique et le Pakistan, ou certaines sont destinés à donner des conseils et poser des diagnostics médicaux aux patients plutôt qu'aux professionnels de la santé.

Ces lignes auraient un potentiel considérable dans la mesure où les deux tiers environ des utilisateurs de téléphone mobiles dans le monde vivent dans les pays en développement et dont la plupart ont un accès limité aux services médicaux, estime Gautham Ivatury, consultant spécialisé dans le développement des services de téléphonie mobile.

"Ce programme peut devenir le premier moyen d'accès à l'information médicale," ajoute-t-il.

Une enquête menée auprès des utilisateurs du service de santé en ligne du Bangladesh a permis de constater que plus de la moitié d’entre eux vit en dessous du seuil de pauvreté ou en zone rurale.

Ivatury révèle que les lignes téléphoniques d’assistance médicale ont connu un succès plus rapide que les applications de la téléphonie sanitaire - comme l'utilisation des appareils mobiles pour enregistrer et transmettre les données de surveillance des maladies - dans la mesure oè ils sont lucratifs. A l'avenir, de nouvelles applications pourraient voir le jour, comme les prescriptions médicales par texto et le suivi à distance des patients souffrant de maladies chroniques pourront y être ajoutées.

Ces services peuvent être viables puisque que les coûts des appels couvrent les charges. Mais l'expérience du Bangladesh et de l'Inde laisse penser que les prix, environ 20 centimes de dollar américain pour un appel de trois minutes, restent trop élevés pour les plus pauvres.

Les lignes vertes sont également plus faciles et moins chères à mettre en service que les applications, qui nécessitent des terminaux, un logiciel et une formation spécialisés. Mechael pense que les professionnels de la santé qui exercent en milieu rural ont parfois besoin d'être formés à l'utilisation des fonctions d'un téléphones mobile.

Bien qu'elles ne génèrent pas nécessairement des revenus, ces applications spécifiques sont vitales et ont le potentiel pour seconder le personnel médical et améliorer la situation sanitaire", estime Mechael.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.