Rapprocher la science et le développement

  • Un nouveau téléphone cellulaire qui fonctionne à l'énergie solaire

La production d'un téléphone portable à énergie solaire destiné aux consommateurs débutera le mois prochain (avril)

Les premiers exemplaires de ces téléphones seront vendus en Papouasie–Nouvelle- Guinée, au Tonga et au Vanuatu en juin. Digicel Group, la société de téléphonie mobile qui distribuera et fournira la couverture réseau pour ce téléphone  table sur un marché de 700 000 consommateurs à travers l'Amérique centrale, les Caraïbes et le Pacifique.  

D'après Tom Bryant, le directeur des approvisionnements et de la distribution de Digicel Group les personnes n'ayant pas  accès à l'électricité paient souvent des intermédiaires pour charger leurs téléphones. "C'est une nécessité dans le quotidien  de beaucoup de gens", affirme-t-il. "Mais les tarifs de la plupart de ces intermédiaires sont élevés et les chargement s des appareils rarement a leur capacité maximale ".

Le nouveau combiné doit rester exposé au soleil pendant une heure, ce qui permet  d'assurer une conversation de 15 minutes, et son chargement complet prend près de huit heures.

Il y a tellement d'intérêt pour l'énergie solaire, en particulier en Afrique, affirme ZTE – le fabricant chinois du combiné – qu'il envisage de créer une gamme de téléphones à énergie solaire. Samsung et LG, des fabricants coréens, ont également dévoilé des prototypes de téléphone solaire le mois dernier.

Des fabricants affirment que la fabrication d'un téléphone à énergie solaire de petite taille, bon marché dont le chargement puisse prendre un temps raisonnable est un challenge technologique.

Les piles solaires pour les petits appareils émettent 0,5 volt d'électricité, mais une batterie ion lithium pour téléphone portable a besoin de 3,5 volts pour se charger. Les téléphones à énergie solaire plus anciens nécessitaient donc plusieurs piles.

Mais le nouveau téléphone n'a besoin que d'une seule pile, qui est combinée à l'électronique qui propulse le voltage disponible dans la batterie, laquelle est également modifiée pour résister à des températures allant jusqu'à 45 degrés Celsius,. C'est pourquoi le combiné peut être exposé au soleil.

Mais la majeure partie  des 1,7 milliards de personnes à travers le monde qui n'a pas accès à l'électricité pourrait ne pas être à mesure de s'offrir ce combiné qui coute US$ 40. Le moins cher des téléphones non solaires de ZTE coûte US$25.

Paul Norrish, de G241, lauréat de prix de la Banque mondiale pour ses panneaux solaires capables d'alimenter simultanément plusieurs téléphones et même des lampes– est sceptique. Il affirme que les combinés  ont une telle valeur qu'il est peu probable que les gens les laissent  se charger au soleil.

« Les gens ne lachent pas leurs téléphones des yeux.  C'est un gadget intéressant.  Mais je ne crois pas que ce projet soit viable ».

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.