Republier

Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.

The full article is available here as HTML.

Press Ctrl-C to copy

Veuillez noter que cet article concerne un programme géré par SciDev.Net.
 
[KIGALI] SciDev.Net a annoncé le lancement d'un programme de formation pilote de deux ans pour les journalistes et les scientifiques du Kenya et du Nigéria, qu'il envisage de déployer dans plusieurs pays en développement.
 
Le programme, dénommé Script, a été lancé la semaine dernière (27 mars 2018) lors d'une table ronde des rédacteurs, organisée en marge de la plus grande conférence scientifique d'Afrique, le Next Einstein Forum, à Kigali, au Rwanda.
 
Les journaux en Afrique subsaharienne fonctionnent avec des budgets serrés et peu d'entre eux peuvent se permettre le luxe d'affecter un journaliste à la couverture exclusive de l'actualité scientifique, ce qui signifie que des généralistes sont souvent appelés à couvrir des sujets scientifiques complexes.
 
Une analyse publiée par SciDev.Net en 2013 a identifié le besoin de nouvelles formations comme une question clé pour les journalistes d'Afrique subsaharienne, du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.
 
L'objectif de Script est de contribuer à l'augmentation du nombre d'articles écrits sur la science, afin de renforcer l'application de la science dans la vie publique et dans l'élaboration des politiques gouvernementales.
 
"Nous pensons que les gouvernements et les individus peuvent décider beaucoup mieux s'ils prennent la décision sur la base de faits scientifiques."
Isabella Kessel
 
"Nous pensons que la science affecte tout ce que nous faisons dans la société, mais pour qu'elle puisse être utile à la société, l'information doit sortir d'une manière qui suscite l'intérêt des gens et d'une manière compréhensible", a déclaré Charles Wendo, coordinateur formation du projet, avant de poursuivre : "Ensuite cela peut apporter une différence dans leur vie."
 
Le programme pilote, financé par la Fondation Robert Bosch, s'adresse aux journalistes généralistes et stagiaires qui souhaitent en savoir plus sur les reportages scientifiques, aux chercheurs qui souhaitent obtenir une couverture médiatique de leurs travaux et aux communicateurs scientifiques.
 
Isabella Kessel, de la Fondation Bosch, a déclaré : "Nous pensons que les gouvernements et les individus peuvent décider beaucoup mieux s'ils prennent des décisions basées sur des faits scientifiques."
 
Christopher Bendana, journaliste spécialisé en agriculture à la rédaction du New Vision, un quotidien ougandais, a, pour sa part déclaré qu'il prévoyait de suivre le cours pour apprendre à rédiger des sujets d'un nouveau type.
 
"J'aime améliorer mes compétences et mes connaissances", a-t-il ajouté.
 
Script est développé en partenariat avec Radio Nigeria, The Conversation Africa et The Nation Media Group au Kenya. Le programme offrira aux étudiants qui réussissent la perspective de voir leurs travaux publiés dans des médias grand public.
 
"Cette initiative donne à The Nation l'opportunité d'améliorer les compétences de ses journalistes, alors je pense que cela nous sera très utile", a déclaré David Aduda, rédacteur en chef de The Nation Media Group.
 
Le cours est disponible en ligne et sera inclus dans les programmes de formation en communication et en journalisme des universités de la région, dans les mois à venir.