02/02/17

L’impact social des invasions acridiennes

Envoyer à un ami

Les coordonnées que vous indiquez sur cette page ne seront pas utilisées pour vous envoyer des emails non- sollicités et ne seront pas vendues à un tiers. Voir politique de confidentialité.

Les criquets pèlerins sont l'une des douze espèces de sauterelles à cornes courtes connues pour former des essaims d'adultes ou des bandes de larves. On les retrouve en Afrique, au Moyen-Orient et dans l'ouest de l'Asie.
 
En Afrique, le Niger fait partie des pays les plus exposés à ces ravageurs.
 
Un criquet adulte peut consommer à peu près son propre poids en aliments frais, soit environ deux grammes par jour. Un essaim de 1 km2 contient environ 40 millions de criquets, qui consomment la même quantité de nourriture en une journée que 35.000 personnes, d'où la menace que font planer ces ravageurs sur la sécurité alimentaire
 
En plus de cette menace, les invasions de criquets peuvent avoir des conséquences socioéconomiques à long terme: décapitalisation des petits exploitants, chute des revenus des paysans, baisse du taux d'alphabétisation et menace de famine.
 
Julien Chongwang s'est rendu au Niger, pour toucher du doigt les ravages occasionnés par les invasions de criquets sur l'activité humaine.

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec CABI – Centre for Agriculture and Biosciences International.