22/05/15

Comment le Sénégal a vaincu Ebola

Envoyer à un ami

Les coordonnées que vous indiquez sur cette page ne seront pas utilisées pour vous envoyer des emails non- sollicités et ne seront pas vendues à un tiers. Voir politique de confidentialité.

Des chercheurs d’horizons divers se sont réunis les 19, 20 et 21 mai 2015 à Dakar pour analyser la riposte à la maladie à virus Ebola qui s’est déclenchée en mars 2014 et qui sévit encore en Sierra Leone et en Guinée.

Ce colloque était organisé par plusieurs institutions de recherche parmi lesquelles l’Institut de recherche pour le Développement (IRD), le Réseau ouest-africain de Sciences humaines et sociales sur Ebola (EB-SHS) et le Centre régional de Recherche et de Formation à la Prise en charge de Fann (CRCF) à Dakar au Sénégal.

Les travaux dont le thème était "Epidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest : approches ethno-sociales comparées" ont permis d’évaluer la contribution des sciences sociales dans la riposte contre une telle épidémie.

SciDev.Net a saisi cette occasion pour comprendre comment le Sénégal avait procédé pour éviter que l’unique cas d’Ebola qu’il avait enregistré n’entraîne une large contamination comme on l’a vu ailleurs.

Chercheur au CRCF, le médecin et anthropologue Khoudia Sow, qui était aux premières lignes dans ce combat, apporte ici des éléments de réponse.