Rapprocher la science et le développement

Lancement d'un logiciel africain de comptabilité
  • Lancement d'un logiciel africain de comptabilité

Crédit image: Flickr/Desfilhesjm

Lecture rapide

  • Le nouveau logiciel intègre les règles de comptabilité de l'Union Economique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) et est décrit comme "simple d'utilisation"

  • Il est vendu en trois versions, dont le prix varie entre 200.000 et 700.000 Francs CFA

  • Les professionnels estiment qu'il peut apporter une énorme contribution à la gestion des ressources financières des pays de la région.

Shares
Un Béninois, comptable et développeur d’outils Web, a mis au point un logiciel qui facilite le traitement des données comptables et réduit considérablement la lourdeur dans la gestion des opérations de comptabilité dans les sociétés et entreprises.

Le logiciel, appelé Compta Plus 2000, respecte strictement les principes du Système Comptable Ouest-Africain (SYSCOA), mais ne peut être utilisé que dans les pays de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (Uemoa).

Cet outil a pour fonction la saisie en mode libre ou classique, structurée, avancée et automatique des écritures comptables, notamment des factures des clients et des fournisseurs.

Il permet également d'effectuer des calculs et des déclarations automatiques de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), de gérer automatiquement des immobilisations, de réaliser des saisies automatiques et semi-automatiques d’écritures d’acquisition d’immobilisations et d’amortissements et de cession, de réaliser de façon automatique des tableaux d’amortissements des immobilisations, de l’état annexé et de la liasse fiscale.

Selon le concepteur, Compta Plus 2000, élaboré en mode standard, et non par option comme c’est le cas pour beaucoup d’autres logiciels du genre, a été lancé le mois dernier (31 octobre) et est disponible sur le marché, en trois versions à prix abordable.

Trois versions

La version de base ou d’entreprise qui prend un seul dossier coûte 200 000 francs CFA, tandis que celle indépendante supportant autant de dossiers que la capacité de l’ordinateur peut permettre de créer, coûte 500 000 francs CFA.

La version réseau, qui prend 5 postes simultanément se vend quant à elle à 700 000 francs CFA.

Moussiliou Moustapha Kadjola, le concepteur du logiciel, a déclaré que cet outil simplifie énormément les travaux au quotidien des comptables et réduit le temps de travail dans la gestion des différentes opérations comptables allant de la réalisation des factures, des états financiers divers aux déclarations d’impôts, non sans faciliter le rapprochement bancaire.

"On n'a pas forcément besoin d’être comptable ou d'avoir des notions de comptabilité pour utiliser ce logiciel. Il est accessible à tout le monde, au profane comme au professionnel de la comptabilité", a expliqué Moussiliou Kadjola à SciDev.Net.

"La grande nouveauté de ce logiciel par rapport aux autres réside dans le fait que Compta Plus 2000 intègre les réformes du SYSCOA dans ses fonctionnalités. Le logiciel est compatible avec les nouvelles réformes en matière de gestion comptable dans l’espace Uemoa".

"Le même logiciel peut être utilisé hors de la zone Uemoa, notamment dans les pays d’Afrique centrale comme le Gabon", a-t-il ajouté.

Les normes comptables ont connu, sur le plan international, de nombreuses évolutions au cours des dernières années.

Dans l’espace Uemoa, les nouvelles réformes du SYSCOA, en vigueur depuis le début de cette année, portant entre autres sur la réévaluation des bilans, les frais d'acquisitions d'immobilisations, le crédit-bail, la valeur résiduelle et la durée d'utilité d'un bien, les primes de remboursement d'emprunt, exigent "de simplifier la gestion des dossiers comptables lourds", en les mettant au pas avec les pratiques internationales en matière d'élaboration des états financiers.

Taofick Raimi Chitou, le gérant de Kasco Sarl, une société d’importation et d’exportation et de commerce général basée au Bénin, a affirmé que le "logiciel est simple, terre à terre, facile à utiliser, moins cher et règle définitivement le problème des options vendues dans le cas des autres logiciels".

Selon Salomon Raïmi Osséni, deuxième vice-président de l’Ordre des Experts Comptables du Bénin, "ce logiciel est un outil important pour améliorer la situation financière du pays."


Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.