Rapprocher la science et le développement

  • L'Océan indien relié par un portail d'information sur l'agriculture

Shares

[ANTANANARIVO, MADAGASCAR] Un groupe de onze attachés de presse a été formé les 24 et 25 mai derniers à l'île Maurice dans le cadre d'un nouveau projet visant à améliorer la biodiversité et la couverture médiatique des questions scientifiques agricoles au sein de la Commission de l'Océan Indien (COI).

Ces attachés de presse sont issus des ministères de l'Agriculture des îles de la COI -les Comores, Madagascar, l'Île Maurice, la Réunion et les Seychelles - ainsi que de Zanzibar.

Le programme de formation n'est qu'une composante d'une initiative plus vaste, lancée en 2010 pour mettre en évidence les pratiques agricoles respectueuses de l'environnement dans cette région riche en biodiversité. D'autres activités figurent dans cette initiative, comme le lancement, en décembre 2011, du portail en ligne sur la biodiversité et l'agriculture de l'Océan Indien.

Ces activités découlent de l'approbation de politiques respectueuses de l'environnement par les communautés agricoles au sein de la COI, comme il en avait été convenu en 2010 à travers l'Initiative Agro-écologie régionale et Changements climatiques. Cette initiative est coordonnée par la COI et financée par le Fonds international de développement agricole.

L'initiative vise à améliorer la communication sur les îles et à renforcer les liens entre elles, en rassemblant spécialistes de l'agriculture et de l'environnement, chercheurs, décideurs, médias et communautés locales.

"L'objectif est de mettre l'accent sur une agriculture plus durable, qui respecte la biodiversité exceptionnelle de nos îles", a indiqué à SciDev.Net Sophie Della Mussia, chargée de la communication au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD).

En dépit de la riche biodiversité de la région et de sa forte dépendance à l'agriculture -selon le CIRAD, 90 % de la flore de Madagascar est endémique, et 80 % de sa population dépend de l'agriculture pour son alimentation et ses revenus-, la couverture médiatique des questions agricoles et de biodiversité a été insuffisante, a noté Della Mussia.

La mise à disposition de moyens pour inciter les agriculteurs à pratiquer une agriculture respectueuse de l'environnement pourrait être essentielle pour préserver la richesse écologique naturelle de l'île, a-t-elle ajouté.

Della Mussia a laissé entendre qu'un nouveau répertoire en ligne sur le secteur agricole dans l'Océan indien a été mis sur pied dans le cadre du projet visant à faciliter la recherche de contacts dans l'agriculture et l'industrie alimentaire et à faciliter la coopération. Et ce mois-ci, un groupe de jeunes journalistes français de la Réunion sera également formé, en collaboration avec France Volontaires, pour contribuer au portail.

Solohery Randrianoelina, chef du service de la communication au ministère malgache de l'Agriculture, a indiqué que l'agro-écologie et la biodiversité agricole sont aujourd'hui une priorité pour ce ministère. Ces deux domaines renvoient aux bonnes pratiques qui permettent aux agriculteurs d'accroître les rendements et de s'adapter aux changements climatiques sans nuire aux ressources et aux réserves naturelles, a-t-il ajouté.

Haingonirina Ioniarilala, officier de communication au sein du même ministère, ainsi qu'un attaché de presse formé dans le cadre de ce projet, ont déclaré que les tâches qui attendent principalement les attachés de presse seraient de collecter des informations agroécologiques et de mener des campagnes de sensibilisation.

L'un des points saillants du projet, couronné de succès, a été de renforcer les liens entre les membres de la COI, qui ont pu échanger des conseils sur les bonnes pratiques agricoles et renforcer le secteur agricole de la région, a indiqué Ioniarilala.

Les principaux défis à relever seront l'utilisation des médias en ligne pour communiquer avec les agriculteurs ruraux, qui sont souvent analphabètes ou n'ont pas accès à Internet en raison de faibles niveaux de connectivité, a-t-elle ajouté.

Voir ci-dessous une vidéo du portail sur la biodiversité et l'agriculture de l'Océan indien portant sur la lutte biologique contre les mouches des fruits:
 


 

Voir ci-après une vidéo du portail sur la biodiversité et l'agriculture de l'Océan indien portant sur le partage des connaissances sur les litchis:
 


 
Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.