Rapprocher la science et le développement

Facebook part à la conquête de l’Afrique
  • Facebook part à la conquête de l’Afrique

Crédit image: SciDev.Net

Lecture rapide

  • 120 millions d’Africains utilisent régulièrement Facebook

  • La plupart des utilisateurs se connectent à partir de leurs portables

  • Facebook veut s’appuyer sur le boom de la téléphonie mobile et sa popularité, pour asseoir sa présence sur le continent

Shares
Le bureau régional de Facebook pour l’Afrique sub-saharienne sera dirigé par la Sud-Africaine Nunu Ntshingila, présidente de l’agence Ogilvy & Mather, en Afrique du Sud.
 
En Afrique, Facebook représente déjà un lien social virtuel clé entre les individus et les entreprises et le nouveau bureau aura pour mission de consolider les avancées réalisées par la compagnie californienne sur le continent.
 
En juin 2015, le nombre d’utilisateurs de Facebook en Afrique est passé à 120 millions, soit une augmentation de 20% par rapport aux 100 millions d’utilisateurs recensés en septembre 2014.
 
Plus de 80% des utilisateurs africains de Facebook accèdent à la plateforme à partir de leurs téléphones portables.
 
Toutefois, ces chiffres restent encore en-deçà des ambitions du groupe.

 
Neuf marchés-cibles

 
A titre comparatif, la population d’Amérique du Nord est de 500 millions de personnes et les deux-tiers de cet effectif utilisent régulièrement Facebook.
 
Seule une proportion de 10% des 1.1 milliard d’Africains utilisent Facebook et l’entreprise nord-américaine y voit une grande opportunité de croissance.
 
"L’Afrique représente un important marché pour Facebook et le nouveau bureau de Johannesburg est une composante clé de notre stratégie d’expansion à travers la région Europe, Moyen-Orient, Afrique", a déclaré Nicola Mendelsohn, vice-présidente de Facebook pour la région.
 
Pour elle, "le téléphone portable ne saurait être considéré comme une simple tendance : il constitue l’évolution la plus rapide que nous ayons jamais observée dans le domaine des communications. Cela n’a d’ailleurs jamais été aussi vrai qu’en Afrique, où c’est le premier moyen de communication."

Facebook va s’atteler initialement à accroître ses activités dans des pays clés avec une influence régionale avérée: le Kenya, le Nigeria, l’Afrique du Sud.
 
Les activités du groupe vont ensuite s’étendre à d'autres pays : le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Tanzanie, le Rwanda, l’Ouganda, la Zambie, le Mozambique et l’Ethiopie.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.