Rapprocher la science et le développement

Trois nouveaux pays africains sur Google Street View
  • Trois nouveaux pays africains sur Google Street View

Crédit image: Jennifer Wu

Lecture rapide

  • Le Sénégal, le Ghana et l'Ouganda sont les nouveaux venus sur la plateforme Google

  • La technologie permet d'explorer des sites iconiques à partir d'un appareil connecté

  • Elle a le potentiel de renforcer les capacités touristiques des sites répertoriés

Shares
Google a ajouté des sites majestueux de trois pays africains (Sénégal, Ghana, Ouganda) à sa base de données Google Street View.
 
Depuis la semaine dernière, les utilisateurs des services de Google peuvent effectuer des tournées virtuelles de quelques-uns des monuments et sites les plus emblématiques du Ghana, du Sénégal et de l'Ouganda.
 
Au total, 81 pays peuvent maintenant être explorés par le biais de Google Street View, dont sept pays africains : Afrique du Sud, Botswana, Swaziland, Madagascar, Ouganda, Ghana et Sénégal.
 
Google Street View est une technologie en vedette dans Google Maps et Google Earth, qui fournit une vue panoramique à partir de positions le long des rues des principales villes du monde ou de sites identifiés pour leur importance historique ou touristique.
 
Le service a été lancé en 2007 dans plusieurs villes américaines et a depuis été élargi pour inclure les villes et les zones rurales de plusieurs pays du monde.
 
Des rues avec des images Street View disponibles sont affichées sous forme de lignes bleues sur Google Maps.

En Ouganda, Google s'est associé avec le Uganda Wildlife Authority, pour offrir au public les meilleures images du pays. Ainsi, le parc national Queen Elizabeth, qui abrite 10 espèces de primates et 600 espèces d'oiseaux, est désormais listé sur la plateforme, tout comme le Semuliki National Park.



Le Sénégal devient quant à lui le premier pays d'Afrique francophone couvert par le service. Vous pouvez désormais admirer le majestueux Monument de la Renaissance Africaine, l’ouvrage en bronze érigé par le président Abdoulaye Wade sur la deuxième colline des Mamelles, mais aussi une vue haletante du Lac rose, à 50 kilomètres de Dakar.

Le service couvre également plusieurs autres villes du pays, notamment Dakar, Saint-Louis, Thiès, ainsi que la ville sainte de Touba.



Ici, le gouvernement, qui s'est fait représenter lors du lancement du service à Dakar, espère en tirer des bénéfices pour la promotion du tourisme.
 



Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.