Rapprocher la science et le développement

  • Une étude tanzanienne confirme la capacité des rats à détecter la tuberculose

Shares

Une étude suggère que les rats capables de sentir la bactérie de la tuberculose dans un échantillon dʹexpectoration pourraient détecter plus efficacement la tuberculose que les tests de laboratoires qui sont coûteux.

Dʹaprès des chercheurs ayant écrit le mois dernier (décembre) dans The American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, le rat de Gambie (Cricetomys gambianus), quʹon trouve dans toute lʹAfrique sub-saharienne, est capable de sentir la différence entre la bactérie de la tuberculose et dʹautres germes du phlegme humain.

Ils ont constaté que les rats pouvaient détecter la bactérie avec une précision de 86 pour cent, et quʹils trouvaient 44 pour cent de cas positifs de plus quʹen utilisant un microscope.

Bien que les rats soient déjà utilisés pour détecter la tuberculose en Tanzanie, "la communauté médicale est encore sceptique", a indiqué Alan Poling, scientifique spécialisé dans lʹétude du comportement travaillant pour lʹœuvre de charité Detection Rats Technology — APOPO, en Tanzanie, et Professeur de psychologie à la Western Michigan University, aux États-Unis.

Les tests actuels de la tuberculose sont onéreux et compliqués. LʹOMS a récemment homologué un appareil donnant des résultats précis en moins de deux heures, lequel coûte17 000 dollars américains (12 900 euros) et 17 dollars (12,90 euros) supplémentaires pour réaliser chaque test.

Toutefois, même ceux qui ont étudié les rats restent sceptiques quant à lʹutilisation de cette méthode pour détecter la tuberculose sur le terrain.

"La route est encore longue avant quʹils ne puissent démontrer le bien-fondéde leur technique", a déclaré Neil W. Schluger, Professeur de médecine à lʹUniversité de Columbia, aux États-Unis, spécialiste des maladies pulmonaires.

"Ces rats peuvent faire des choses incroyables", a-t-il ajouté, "mais, même si acceptez que les tests ont donné des résultats dans leur laboratoire, en sont-ils encore capables un an plus tard. Doivent-ils tous être entraînés par la même personne ? Comment faut-il sʹoccuper dʹeux ? Si vous changer leur cage ou leur litière, est-ce que cela fonctionne toujours ?"

 

Voir ci-dessous pour regarder une vidéo de Voice of America sur les rats de Gambie qui détectent la tuberculose :

 

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.