Rapprocher la science et le développement

  • Mise à jour sur la recherche sur la grippe porcine et la science : 20 octobre 2009

Shares

D'après des chercheurs mexicains, les vaccins contre la grippe saisonnière protégeraient contre la grippe A (H1N1).

Dans une étude publiée ce mois (6 octobre) dans le British Medical Journal, des chercheurs ont conclu que le vaccin antigrippal trivalent semblait fournir une certaine de protection contre la grippe A (H1N1), surtout les formes sévères de la maladie. Ce qui est probable étant donné que certaines parties du vaccin contre le virus H1N1 ont des similitudes sur le plan génétique avec le A (H1N1).

Une immunité similaire a été découverte chez des personnes âgées ayant contracté plusieurs fois la grippe saisonnière au cours de leur vie.

Des chercheurs américains ont découvert que le virus de la grippe saisonnière possède un certain nombre d'épitopes, c'est-à-dire des structures reconnues par le système immunitaire, que l'on retrouve également chez le virus de la grippe A (H1N1). Cette étude a été publiée en ligne avant son impression dans Emerging Infectious Diseases [185kB].

Des chercheurs des National Institutes of Health des Etats-Unis viennent de découvrir que la radiographie classique des poumons peut aider les médecins dans le diagnostique de la grippe porcine sévère chez un patient [kB]. Selon eux, cette découverte pourrait aider les médecins à réagir au traitement. Cette étude a été publiée en ligne dans le numéro d'octobre du American Journal of Roentgenology.

La semaine dernière (12 octobre), Hatem El-Gabaly, ministre égyptien de la santé, a déclaré à l'agence Reuters que son pays avait créé un groupe d'experts pour l'élaboration d'un vaccin contre la grippe porcine d'ici 2011. L'Egypte a été durement frappé par la grippe aviaire (H5N1), une situation que le gouvernement ne veut pas voir se reproduire.

Les virus de la grippe peuvent causer des problèmes cardiaques, de santé mentale voire mettre en danger l'intelligence des enfants à naître, si l'on en croit le magazine New Scientist dans son édition du mois d'octobre (7 octobre). Une étude américaine s'est penchée sur la santé des personnes qui étaient à l'état de fœtus pendant la pandémie de grippe de 1918 et les pandémies ultérieures.

Selon la Press Association (13 octobre), le directeur de la vaccination au Royaume-Uni, David Salisbury, a déclaré que les avantages de la vaccination contre la grippe pour les femmes enceintes ne devaient pas être sous-estimés. « Les préoccupations relatives à la sécurité de la vaccination dans le cadre d'une grossesse sont théoriques, aucune preuve ne vient étayer ces craintes, même pour les vaccins administrés en spray nasal », a –t-il précisé.

Le magazine Science écrivait la semaine dernière (16 octobre) qu'aux Pays-Bas, le scepticisme du grand public à l'égard de l'impact réel de la grippe porcine s'accentuait, après qu'un éminent virologue, Albert Osterhaus, eut été accusé d'alimenter la peur pour promouvoir son entreprise de développement d'un vaccin.

L'agence d'actualites scientifiques Physorg.com a annoncé (9 octobre)qu'un costume de ville fabrique a partir d'un tissu protegeant contre la grippe porcine etait en vente au Japon, Ce costume a été initialement mis au point grace aux nanotechnologies et était destiné à repousser la saleté et les odeurs. Mais les scientifiques ont découvert par la suite que les virus ne survivent pas plus de trois heures après le contact avec ce tissu.  

La BBC a annoncé que l'OMS allait commencer la distribution du vaccin contre la grippe A dans les pays en développement de l'hémisphère Nord au mois de novembre. L'Australie et la Chine ont lancé leurs campagnes de vaccination, et les personnes prioritaires seront vaccinées cette semaine au Royaume-Uni. Le programme de vaccination américain a quant à lui a connu du retard.

Ce mois (9 octobre) SciDev.Net a publié un guide destiné aux journalistes qui rencontrent des difficultés dans la couverture des pandémies, y compris la grippe A (H1N1).

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.