Rapprocher la science et le développement

La fourniture de l’accès ne suffit pas pour s’assurer que les universités utilisent des informations de grande qualité.
  • Les universités africaines 'face à de nouveaux défis liés à Internet'

La fourniture de l’accès ne suffit pas pour s’assurer que les universités utilisent des informations de grande qualité.
Crédit image: Flickr/UNAMID

Shares

[LUSAKA] Selon un rapport, l’accès de l’Afrique aux sources de recherche numériques s’est amélioré mais le continent doit relever de nouveaux défis, comme celui de l’utilisation de ces ressources.

“Avec l’amélioration progressive de la qualité des infrastructures et des équipements … il faut à present accorder plus d’attention à l’utilisation des ressources électroniques qu’à leur accessibilité ", écrit l’auteur du rapport Jonathan Harle, administrateur de programmes pour l’Association des universités du Commonwealth (ACU).

Son rapport, intitulé “Ressources numériques pour la recherche: passage en revue de leur accessibilité et de leur utilisation dans les universités africaines”, a été publié par l’ACU en juin.

Il y passe en revue les études faites dans ce domaine et dresse une liste des ressources qui sont à la disposition des universités africaines.

Si le chemin qui reste à parcourir pour les universités africaines « est encore long » avant qu’elles puissent toutes avoir accès aux bandes spéciales nécessaires la majorité des ressources numériques, Harle note que "les progrès sont encourageants".

Il a déclaré à SciDev.Net qu’en règle général, si l’accès libre, ou abordable, est disponible, le matériel n’est pas toujours utilisé.

“A mesure que les informations se complexifient, nous avons besoin de personnel qualifié pour les gérer.”

Jonathan Harle, administrateur de programmes pour l’Association des universités du Commonwealth (ACU)

La mauvaise connaissance des ressources disponibles est en partie à l’origine du problème, affirme Harle.

Parmi les autres problèmes rencontres par les institutions on relève l’accès difficile aux sites appropriés et la difficulté de trouver du matériel de grande qualité.

“La gamme des ressources électroniques disponibles actuellement est extrêmement vaste … Les utilisateurs doivent être suffisamment compétents pour pouvoir identifier et localiser ce dont ils ont besoin pour leur travail", écrit Harle.

Le personnel des bibliothèques doit jouer un rôle important dans ce domaine.

"A mesure que les informations se complexifient, nous avons besoin de personnel qualifié pour les gérer", explique-t-il.

Pour ce,, il faut consacrer du temps à la formation du personnel, en particulier en technologie de l’information et de la communication et en techniques du web, affirme-t-il.

Il poursuit, affirmant que le développement des plateformes en ligne pour la publication et la vulgarisation des résultats de la recherche locale est tout aussi important.

Tout comme l’est la base de données de l’Initiative des thèses et dissertations africaines, inauguree en 2003 par l’Association des universités africaines – un projet qui a pour objectif de recueillir, gérer et vulgariser les thèses et les dissertations par voie électronique.

Il déclare qu’il est indispensable que les chercheurs africains publient et participent à la diffusion des informations pour corriger le déséquilibre actuel, qui fait de l’Afrique un continent consommateur et non contributeur à la production d’informations et de connaissances.

Lien vers l’article complet [401kB]

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.