Rapprocher la science et le développement

Le mercure, une menace pour la santé des mineurs sénégalais
  • Le mercure, une menace pour la santé des mineurs sénégalais

Crédit image: Flickr/Global Environment Facility (GEF)

Lecture rapide

  • Une équipe de chercheurs a réalisé le premier inventaire de la hausse de la pollution au mercure au Sénégal

  • L'étude confirme les risques de santé présentés par les techniques actuelles de récupération de l'or

  • Mais de nombreux mineurs minimisent ces risques, faisant valoir les gains financiers

Shares
Le premier inventaire de la contamination au mercure causée par l'exploitation minière artisanale dans la région de Kédougou, dans le sud du Sénégal, confirme les menaces pour la santé humaine et l'environnement.

L'étude a été réalisée par un panel de scientifiques, sous la direction de Birane Niane, chercheur à la section des sciences de la terre et de l'environnement de l'université de Genève. En dépit de l'exploitation croissante de l'or, il n'y avait pas de données antérieures pour la région de Kédougou, située à environ 700 kilomètres de Dakar. De manière générale, explique le chercheur, peu d'études sur les impacts de l'exploitation minière artisanale de l'or à petite échelle ont été menées en Afrique sub-saharienne.

Une grande partie de l'activité minière au Sénégal est située le long des fleuves Gambie et Falémé, où des activités quotidiennes d'exploitation minière sont menées. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de sédiments des fleuves, de poissons et de cheveux humains, pour déterminer les niveaux de contamination des écosystèmes aquatiques environnants.

Seuil de contamination

Ils ont constaté que les niveaux de mercure dans les échantillons de sédiments à proximité des sites miniers actifs dépassaient largement le niveau standard recommandé et les concentrations de mercure dans des échantillons de poissons piscivores étaient proches du seuil de 0,5 mg x kg-1 fixé par l'Organisation mondiale de la Santé.

Les données recueillies ont clairement indiqué que les populations riveraines du fleuve Gambie consommaient du poisson pêché dans le fleuve, dans la mesure où les niveaux de mercure dans les cheveux des mineurs augmentent avec la fréquence de la consommation de poisson.

"Après seulement dix ans d'utilisation du mercure dans l'est du Sénégal, les impacts environnementaux de son utilisation intensive sont évidents", explique Birane Niane.
"Il doit y avoir un changement dans les méthodes de récupération de l'or et la promotion de techniques alternatives", soutient-il.
 
Faibles coûts

L'utilisation du mercure dans la fusion de l'or s'est intensifiée au cours de la dernière décennie dans l'est du Sénégal et concerne 30.000 à 60.000 personnes réparties dans plusieurs villages. Birane Niane explique que cette recrudescence des activités liées à l'industrie aurifère est due à la hausse des prix de l'or et aux faibles coûts d'extraction.

“Après seulement dix ans d'utilisation du mercure dans l'est du Sénégal, les impacts environnementaux de son utilisation intensive sont évidents.”

Birane Niane

"Avec mes résultats, nous pouvons prouver que nous devons faire une vaste étude épidémiologique pour quantifier de manière complète l'effet de contamination par le mercure au sein de la population", estime Birane Niane.
 
Les communautés traditionnelles répartissent souvent les tâches en fonction du sexe, les hommes se livrant au travail d'extraction et les femmes s'occupant de la fusion et du processus de combustion; cela expose les femmes à un risque plus élevé de contamination par le mercure.

Des traces de métal étaient présentes dans les cheveux des enfants âgés de 0 à 7 ans, confirmant la transmission du mercure au fœtus; même si les niveaux sont en dessous des seuils de l'OMS, des efforts doivent être faits pour réduire l'exposition, explique encore le chercheur.

"Le mercure est moins cher que la plupart des techniques alternatives et se révèle pratique, car une personne peut l'utiliser de manière indépendante", affirme Birane Niane. "Le commerce du mercure n'est pas légal, mais il devient un problème sérieux, parce que le gouvernement a eu du mal à maîtriser le flux de mercure."

Bien que relativement récent au Sénégal, le problème s'est déjà posé en Asie, en Amérique du Sud et dans d'autres régions d'Afrique.

Environ 20% de l'or mondial est produit dans le secteur de l'extraction artisanale de l'or à petite échelle, qui représente aujourd'hui 30% de la pollution au mercure. Pour de nombreux mineurs artisanaux, le gain financier l'emporte sur les risques potentiels pour la santé.


Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.