Rapprocher la science et le développement

  • Le Malawi lance enfin la construction d'une université des sciences

Shares

[LILONGWE] Sept ans après avoir été annoncée pour la première fois, l'Université des sciences et technologies du Malawi (MUST) sort enfin de terre.

Le Président Bingu wa Mutharika en a posé la première pierre ce mois-ci (9 avril) dans le quartier du sud de Thyolo.

MUST, qui s'appelle officiellement Université des sciences et technologies de Lilongwe, sera construite grâce à un prêt de 70 millions de dollars américains (83 millions d'euros) accordé par la Chine, sur 650 acres de terrain situés sur la ferme présidentielle, ce qui a été pointé comme un problème potentiel par les commentateurs si le parti qui est actuellement au pouvoir ne remporte pas les prochaines élections.

La construction, qui prendra 20 mois, aurait dû commencer l'année dernière suite à une déclaration faite par B. Mutharika le 25 août. Le gouvernement a obtenu l'autorisation d'emprunter 80 millions de dollars américains (61 millions de dollars) à la Banque l'Export-Import de la Chine mais le plan a été retardé le temps qu'un emplacement convenable soit trouvé.

Lors de la cérémonie de pose de la première pierre, B. Mutharika a déclaré que l'Université allait former un ensemble d'experts dans des domaines tels que la science de l'environnement et la médecine traditionnelle africaine. Il a indiqué qu'elle contiendrait un centre universitaire d'excellence, qui offrirait des formations pour les étudiants de deuxième cycle et de troisième cycle mais aussi des formations postdoctorales ; il s'agira également d'une plateforme pour que les scientifiques africains puissent partager leurs savoirs.

"Je n'autoriserai pas la création d'un institut de second rang", a déclaré B. Mutharika, en ajoutant que MUST avait déjà créé des liens avec d'autres instituts internationalement reconnus. Les collaborations avec l'Association des universités du Commonwealth et l'UNESCO (l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) renforceront la capacité de l'université et garantiront l'accès aux développements scientifiques et technologiques les plus récents, a-t-il déclaré.

Les facultés incluront une académie des sciences médicales, un institut de technologie ainsi qu'une faculté de changements climatiques et de sciences de la terre. En outre, un hôpital universitaire apportera des soins aux patients des communautés environnantes.

L'ambassadeur chinois au Malawi, Pan Hejun, a déclaré que, depuis que la Chine et le Malawi ont tissé des liens diplomatiques il y a trois ans, son pays a aidé le Malawi à mettre en œuvre une série projets visant à développer son infrastructure.

Sosten Chiotha, Président de la National Commission for Science and Technology, a déclaré que MUST allait aider à combler les lacunes en matière de capacité pour les programmes destinés aux étudiants de deuxième et de troisième cycle, ce dont son propre institut, lʹUniversité du Malawi, était incapable lorsqu'elle a été créée.

"En qualité de parasitologue médical, j'ai dû aller préparer mon master en sciences à la School of Hygiene and Tropical Medicine de Londres. Il existe peu de [parasitologues médicaux] au Malawi, alors même que le pays est fortement affecté par les infections parasitaires", a-t-il déclaré.

"Je crois que l'université pourra surmonter dès le départ les difficultés qui émergent, comme les changements climatiques. Plusieurs anciennes universités ont dû réorienter leurs programmes d'enseignement et la recherche pour se concentrer sur les changements climatiques et sur d'autres problèmes émergents", a-t-il ajouté.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.