Rapprocher la science et le développement

Débat: Comment venir à bout de la rage?

Shares
 
Pour participer au débat, veuillez poster votre commentaire ici ou aller à la page Facebook de SciDev.Net Afrique.

 
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la rage tue une personne toutes les 15 minutes.
 
En tout, 59.000 personnes meurent chaque année de la maladie, ce qui en fait l’une des maladies tropicales négligées les plus meurtrières.
 
Elle touche surtout les pays d’Afrique et d’Asie, où son elimination peine à se concrétiser.
 
La rage est une zoonose provoquée par un virus. Ce dernier survit dans une grande diversité d'espèces animales, y compris les chauves-souris, les singes, les ratons laveurs, les renards, les mouffettes, les loups, les coyotes, les chiens, les mangoustes, les belettes, les chats, les bovins, les marmottes, les ours et les carnivores sauvages.

Cependant, les chiens sont l'hôte principal en Asie, dans des régions de l'Amérique, et dans la plupart des pays africains.
 
Ce 28 septembre, journée mondiale contre la rage, a été l’occasion pour la communauté internationale de sensibiliser les populations autour des ravages du virus.
 
Plusieurs décideurs et scientifiques se sont exprimés sur la question.
 
Debate - Monique Eloit



“La meilleure façon d’éliminer la rage est de bloquer sa transmission à sa source animale. Vacciner des chiens aujourd’hui permettra de sauver des vies humaines demain.”
[Source: Déclaration Publique, le 28 septembre 2016]
 
 
 Debate Rene Carlson


“Nous disposons des outils pour prévenir cette maladie dévastatrice. L’éradication de la rage n’est pas une question de choix. C’est une nécessité de santé publique.”
[Source : communiqué de presse de l’AMV]

 
 Debate - Aminata Mbengue Ndiaye


“Les populations doivent être en première ligne dans le combat contre la rage et nous devons mettre à leur disposition toute l’information appropriée afin de les sensibiliser sur les risques liés à cette maladie, ainsi que sur les moyens de la prévenir.”
[Source: Déclaration Publique, le 28 septembre 2016]

 
Qu’en est-il de votre pays? Existe-t-il des initiatives de sensibilisation ou de vaccination de masse des chiens? A l’image du Sénégal et du Burkina Faso, votre pays a-t-il mis en œuvre des mesures d’abattage de chiens? Avez-vous été personnellement témoin d’un épisode de rage? Que faire pour débarrasser nos pays de la maladie?
 
Faites-nous part de votre avis, en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en vous reportant à notre Page Facebook.


 


Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.