Rapprocher la science et le développement

  • L'Amérique latine 'prend du retard' dans l'utilisation des TIC

Shares

D'après un rapport important, l'Amérique latine et les Caraïbes ont pris du retard dans l'adoption des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Seulement quatre pays de la région figurent parmi les 50 premiers pays des 133 qui sont classés dans le 'Global Information Technology Report' (Rapport sur les technologies d'information dans le monde). Ce rapport, publié annuellement par le Forum économique mondial, évalue l'impact des TIC sur le développement et la compétitivité des pays.

133 pays ont été classés en se basant sur un 'Indice de préparation au réseau' (NRI), qui mesure l'état de préparation d'un pays pour utiliser efficacement les TIC au vu des contextes économique, environnemental et social.

Les pays de l'Amérique latine et des Caraïbes qui sont les mieux classés sont la Barbade (35), le Chili (40), Porto Rico (45) et le Costa Rica (49). Selon le rapport, le Brésil a conservé sa 61ème position, alors que le Mexique et lʹArgentine "semblent perdre du terrain", en occupant respectivement la 78ème et la 91ème place.

Les pays de la région ayant le plus progressé depuis l'année dernière incluent la Colombie, le Panama et l'Uruguay ; la Jamaïque et le Guatemala, de même que la Colombie, sont les pays ayant le plus progressé depuis l'édition 2001-2002 du rapport.

La Barbade est le pays le plus performant de la région en raison de "son environnement propice aux TIC, en particulier grâce à ses infrastructures et à son cadre de réglementation ainsi qu'à la forte utilisation qui en est faite au niveau individuel", a déclaré à SciDev.Net Irene Mia, coéditrice du rapport.

Selon I. Mia, la performance du Brésil est assez bonne, mais certaines difficultés doivent encore être surmontées, notamment "la qualité de l'éducation, le poids de l'administration et les coûts élevés de l'accès aux TIC, en particulier les tarifs des portables, de l'Internet à haut débit, et des abonnements téléphoniques sur les lignes fixes".

Le Mexique a perdu onze places depuis l'année dernière, sa principale faiblesse étant un marché trop réglementé et de faibles taux de pénétration des TIC, a indiqué I. Mia.

Néstor Bercovich, coordinateur du Programme société de l'information de la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes de l'ONU, a indiqué à SciDev.Net que l'ensemble des pays de la région doivent prendre plus de mesures concernant la diffusion et l'utilisation des TIC, en particulier pour ce qui est du haut débit.

Parmi les pays en développement, ceux qui ont le plus progressé dans le classement sont la Chine, l'Inde et le Vietnam ; en l'espace d'un an, la Chine et l'Inde sont passées respectivement de la 37ème et de la 43ème position à la 9ème et à la 11ème position. La plupart des pays d'Afrique sub-saharienne "restent derrière le reste du monde dans leur préparation au réseau" ; seules la République de Maurice (53) et l'Afrique du Sud (62) figurent dans la première moitié.

D'après le rapport, bien que la performance en matière de TIC soit largement liée aux niveaux de revenus, il existe des exceptions, notamment la Chine, la Gambie, la Malaisie et la Tunisie qui se classent en meilleure position que les pays plus riches au sein de leur groupe de niveau de revenus.

Le rapport a été publié le mois dernier (25 mars).

 

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.