Rapprocher la science et le développement

Pauvreté: Nous pouvons créer des 'pays solaires'
  • Pauvreté: Nous pouvons créer des 'pays solaires'

Crédit image: Dieter Telemans / Panos

Lecture rapide

  • L'énergie solaire hors réseau peut être un excellent moyen d’avoir de l’énergie dans les zones rurales isolées

  • Un projet solaire au Bangladesh a apporté de l’énergie à un coût abordable à 1,5 million de foyers

  • Il faut des plans nationaux ambitieux et des dirigeants déterminés

Shares
L'énergie solaire a un sens – à condition de bien s’y prendre. Pour de nombreuses communautés rurales isolées, des solutions hors réseau constituent la meilleure possibilité d'accès à l'électricité.

Nous supposons trop facilement que de telles solutions doivent être à petite échelle et coûteuses. Deux grands projets nationaux dans différentes régions du monde semblent indiquer que cela ne doit pas être le cas.

Le Pérou a récemment annoncé un programme visant à fournir de l'énergie solaire à deux millions sur les six millions de ses citoyens qui n’ont pas accès à l'électricité. L'accent sera mis sur les zones rurales pauvres, et ce programme solaire contribuera à l'objectif global de fournir de l'électricité à 95 pour cent des 30 millions de Péruviens d’ici à 2016, contre 66 pour cent à l’heure actuelle. [1]

La Banque mondiale estime que le Pérou est "un pays qui s'est engagé à réduire la pauvreté et partager la prospérité" [2], mais il y a un grand écart entre les taux de pauvreté en milieu urbain et en milieu rural -- 18 et 56 pour cent respectivement. [3]

“Des dirigeants ambitieux et des plans de financement réalistes font de l’énergie solaire une véritable alternative pour les villages situés dans des contextes d’accès difficiles, du fait des contraintes liées au développement.”

Roger Williamson


Le nouveau Programme national d'électrification des ménages par énergie solaire photovoltaïque est en partie une réponse à un rapport publié en 2011 par la société financière internationale, qui concluait que moins d'un pour cent des ressources potentielles en énergie solaire du pays était exploité.

Le cadre réglementaire national a, toutefois, été actualisé en vue d'encourager l'utilisation des énergies renouvelables au cours de la même année. [4]

En outre, il est manifeste que cette nouvelle dynamique jouit du soutien des dirigeants du pays, comme Jorge Merino, le ministre de l'énergie et des mines, l’a brillamment montré lors du lancement du programme et dans la campagne publicitaire qui s’est ensuivie.

Ma conscience de la possibilité d’alimenter en énergie solaire des communautés pauvres ayant peu de chance d'être raccordées au réseau électrique a été renforcée il y a quelques années quand j'ai rencontré Dipal Barua, l'un des fondateurs de Grameen Bank, qui s’est depuis lancé dans un ambitieux programme visant à faire du Bangladesh l’un des premiers « pays solaires. »

Sa vision est de fournir de l'énergie solaire aux familles rurales à un prix inférieur à celui du pétrole qu'elles utiliseraient autrement comme source d’énergie. [5]

Le Bangladesh dispose maintenant d’une association pour le développement des énergies renouvelables [6] et Barua a actualisé son exposé: il a déclaré lors d’une conférence internationale sur « l’éclairage hors réseau », qui s’est tenue au Ghana l'année dernière, que 1,5 million d’installations solaires domestiques étaient réalisées actuellement au Bangladesh, au profit de 15 millions de personnes. [7]

Bien sûr, il faut faire preuve de prudence dans l'évaluation des plans et des promesses. Je n’ai été ni au Pérou, ni au Bangladesh, raison pour laquelle je ne suis pas en mesure d'apprécier la réalité de ces programmes.

Mais ces deux histoires semblent indiquer que lorsqu’on a des dirigeants ambitieux et des plans de financement réalistes, l’énergie solaire devient une véritable alternative pour les villages situés dans des contextes d’accès difficiles, du fait des contraintes liées au développement. 

Roger Williamson est un consultant indépendant et chercheur invité à l'Institut d'études du développement, à l'Université de Sussex, Royaume-Uni. Il a, entre autres, dans le passé, organisé près de 80 conférences internationales sur les politiques pour le compte du ministère des affaires étrangères du Royaume-Uni et a été responsable de la politique et des campagnes à Christian Aid.

Une version de cet article a été initialement publiée dans l'édition mondiale de SciDev.Net


Références

[1] Choudhury, N. Pérou vise à offrir solaire à 95% du pays en 2016 (réponse aux changements climatiques, 1 Août 2013)
[2] de la Banque mondiale au Pérou: un pays engagé pour la réduction de la pauvreté et une prospérité partagée (Banque mondiale, le 28 Juin 2013)
[3] Monde Pérou Présentation Bank (Banque mondiale, consulté le 21 Août 2013)
[4] De l'évaluation internationale Finance Corporation du marché péruvien for Sustainable Energy Finance (International Finance Corporation, Octobre 2011)
[5] Andani, A.A. Dipal Chandra Barua la façon dont ils couvrent 50% de la population du Bangladesh à travers un projet innovateur solaire (Vimeo, vidéo postée Novembre 2012)
[6] Tordesillas C. Bangladesh lance une plateforme d'énergie renouvelable (Asian Power.com, 9 Avril 2012)
[7] Barua, D. Création d'un monde solaire pour 1,6 milliard énergie gens affamés dans le monde (international Off-Grid Renewable Energy Conference & Exhibition, Novembre 2012)

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.