Rapprocher la science et le développement

L'éducation inclusive, solution à l'insertion des enfants handicapés
  • L'éducation inclusive, solution à l'insertion des enfants handicapés

Crédit image: Flickr/UNAMID Photo

Lecture rapide

  • Une étude rendue publique en Côte d'Ivoire pointe du doigt les problèmes liés à la scolarisation des enfants handicapés

  • Les chercheurs recommandent l'adoption d'une approche inclusive dans le système éducatif du pays

  • Ils recommandent aussi la sensibilisation du personnel enseignant aux méthodes d'éducation inclusive.

Shares
[ABIDJAN] Une étude réalisée par des chercheurs ivoiriens et camerounais conclut que l'éducation inclusive permet d'assurer l'accès à l'école et à un enseignement de qualité à tous les enfants de Côte d'Ivoire, y compris ceux qui ont des limitations fonctionnelles et des "besoins éducatifs spéciaux."

L'étude, intitulée "l'éducation inclusive dans les institutions en Afrique : La formation des formateurs", a été présentée le 15 juillet à Abidjan par les auteurs. 

Selon François-Joseph Azoh, enseignant-chercheur à l'école normale supérieure d'Abidjan et co-auteur de l'étude, l'éducation inclusive est un processus qui implique la transformation des écoles et autres centres d'apprentissage, afin qu'ils puissent s'occuper de tous les enfants : les garçons, les filles, les élèves appartenant aux minorités ethniques, les personnes touchées par le VIH et le SIDA, les handicapés et les enfants présentant des difficultés pour apprendre.

François-Joseph Azoh a expliqué à SciDev.Net qu'en Côte d'Ivoire, "de nombreux enfants handicapés sont privés d'école. Très souvent, cela est dû au fait que leurs parents ont honte ou pensent qu'un enfant qui a une limitation fonctionnelle n'est pas capable d'apprendre."

Les travaux des chercheurs ont permis  de faire l'état des lieux, des perceptions, des pratiques et des caractéristiques des acteurs de l'éducation inclusive.

Ils ont montré que les acteurs de l'école ont une connaissance faible de l'éducation inclusive.

"Il n'existe pas une politique de l'éducation inclusive en Côte d'Ivoire et les compétences actuelles des enseignants ne sont pas adaptées à la réalisation d'une éducation inclusive. De ce fait, les apprenants à besoins spécifiques évoluent dans un cadre scolaire qui leur est souvent hostile", explique encore François-Joseph Azoh.

L'étude, réalisée courant 2014, recommande la promotion de l'éducation inclusive pour modifier les comportements, attitudes et pratiques des acteurs de la communauté éducative.

Cependant, selon les experts, cela passe par la mise en place d'un cadre de collaboration synergique entre les établissements de formation des formateurs et les universités, afin de définir les compétences nouvelles à inclure dans le profil des formateurs.

Pour Mme N'Dede Bosoma Florence, enseignante-chercheure à l'Université d'Abidjan-Cocody, il est aussi nécessaire de réaliser des campagnes au sein de la population pour dédramatiser les handicaps et les différences sociales.

Elle estime que l'intégration des enfants à limitation fonctionnelle dans le système éducatif ivoirien doit se faire à partir des modifications à apporter au système lui-même et aux écoles.

"Le gouvernement doit affirmer la volonté politique et créer le cadre réglementaire pour l'intégration de l'éducation inclusive à tous les niveaux d'éducation", a-t-elle confié à SciDev.Net, avant de souligner que l'ensemble des acteurs de l'éducation doivent faire faire preuve d'une forte volonté pour la réussite de l'éducation inclusive.

L'un de ses objectifs du Millénaire

"L'école primaire pour tous" est l'un des objectifs du Millénaire pour le développement fixés en 2000 par l'Organisation des Nations Unies. A un an de l'échéance prévue pour 2015, ce sont environ 30 millions d'enfants africains qui ne sont pas scolarisés.

En Côte d'Ivoire, le "Plan d'actions à moyen terme dans le secteur éducation/formation 2012-2014", élaboré par le ministère de l'éducation nationale, fait le point sur la situation de l'école pour tous dans le pays.

Selon le document, la crise militaro politique qui a secoué le pays pendant une dizaine d'années a accentué le déficit de l'offre d'éducation et les contraintes de la demande. Au plus fort de la crise politique, le secteur de l'éducation a enregistré environ 1 million d'enfants déscolarisés et des équipements de certains établissements scolaires ont été emportés lors de la crise postélectorale. 


Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.