Rapprocher la science et le développement

  • Les dessins animés sur portable: outil didactique pour les paysans pauvres

Shares

[ABUJA] Selon des chercheurs, les dessins animés pour téléphones portables pourraient être la solution pour diffuser des messages sur l’hygiène et l’agriculture, parmi les agriculteurs et les petits exploitants.

Grâce à une initiative lancée ce mois-ci (1 mars), ils pourraient contribuer à aider les gens qui ne savent pas lire, à augmenter leurs cultures de niébé en évitant de les exposer au choléra.

Scientific Animations Without Borders, dirigé par une équipe de l'University of Illinois à Urbana-Champaign, aux États-Unis, produit des vidéos d'histoires pour téléphones portables. Les coûts pour produire ces dessins animés sont faibles et le récit peut être enregistré dans les langues et les dialectes locaux.

Selon Barry Pittendrigh, membre de l'équipe des dessins animés et Professeur d'entomologie dans cette université, "ce modèle est bien différent des autres projets de développement qui existent actuellement, dans lesquels les éducateurs originaires des États-Unis sont envoyés dans une autre partie du monde, interagissent avec les gens sur le terrain pendant quelques semaines ou quelques mois, puis repartent".

B. Pittendrigh a déclaré à SciDev.Net : "Notre objectif à court terme est de fournir des documents éducatifs utiles, que nos éducateurs peuvent télécharger sur l'Internet et enregistrer sur leurs téléphones portables. Si les formateurs ou les agriculteurs ont des téléphones équipés du Bluetooth, les vidéos peuvent leur être transmises de cette manière".

Les premières vidéos montrent des méthodes sûres pour contrôler ou éradiquer les insectes nuisibles au niébé dans cinq pays d'Afrique occidentale : le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Nigeria, où des millions de personnes s'appuient sur le niébé à titre de moyens de subsistance, selon l'International Institute for Tropical Agriculture (IITA).

Ces méthodes ont recours à des documents disponibles sur place. Par exemple, dans une vidéo, l'agriculteur utilise des fruits du margousier, Azadirachta indica, pour créer un liquide insecticide pouvant être pulvérisé sur les cultures.

Manuele Tamo, scientifique chargé de la branche de l'IITA au Bénin, a indiqué à SciDev.Net : "Nous travaillons sur la traduction des vidéos dans les différentes langues de ces cinq pays d'Afrique de l'ouest. Nous souhaitons également essayer de saisir les différents accents culturels propres à ces langues".

Selon lui, l'une des difficultés réside dans l'utilisation de téléphones portables par les femmes.

"Nous avons découvert qu'au Bénin et dans d'autres endroits, le téléphone que les agricultrices utilisent ne leur appartient pas. Lorsqu'elles ont un téléphone [le leur], celui-ci permet rarement de diffuser des vidéos ou n'est pas équipé du Bluetooth qui permettrait de les transférer".

Certains groupes locaux travaillent avec leur équipe pour permettre de faciliter le transfert des vidéos.

"Nous examinons également la possibilité de contacter des entreprises de téléphonie mobile de la région, pour savoir s'il est possible d'envoyer des vidéos sous forme de messages MMS [multimedia messaging service]", a indiqué M. Tamo.

L'équipe est actuellement en train de constituer une bibliothèque avec libre accès aux vidéos, pouvant être distribuées dans le monde entier par courriel ou sur le site du projet, SusDeViki (Sustainable Development Virtual Knowledge Interface).

 
 

Voir ci-dessous pour regarder une vidéo de l'University of Illinois consacrée à cette initiative :
 

 

Un dessin animé sur l'utilisation des graines de margousier comme insecticide naturel :

http://susdeviki.illinois.edu/SearchResultView.aspx?id=36&vid=1

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.