Rapprocher la science et le développement

  • Une turbine inspirée du voile promet de l’énergie éolienne moins chère

Shares

[TUNIS] Une invention tunisienne de captation de l'énergie éolienne, inspirée des voiliers, ouvre la voie à une énergie éolienne peu onéreuse et plus efficace.

L'éolienne sans pale, appelée Saphonian après la divinité du vent vénérée par les anciens Carthaginois, s’annonce également plus respectueuse de l'environnement que les éoliennes existantes, critiquées pour leurs nuisances sonores et parce que la la rotation de leurs pales nuit aux oiseaux.

Anis Aouini, l'inventeur du Saphonian, explique commentle cadre en forme de voile du Saphonian capte l'énergie cinétique du vent, remplaçant ainsi les pales rotatives,.

L'énergie mécanique qui en résulte actionne des pistons qui génèrent une pression hydraulique qui peut être stockée dans un accumulateur hydraulique ou convertie en électricité. 

"Ce n'est pas la première éolienne sans pales, mais nous sommes sortis des sentiers battus : l'idée initiale nous est venue des voiles - le seul système humain capable de capter et de convertir la majeure partie de la puissance du vent en énergie mécanique", dit Aouini.

Une éolienne moyenne ne capte que 30 à 40 pour cent de l'énergie cinétique du vent, alors que le Saphonian peut en capter jusqu'à 80 pour cent, d’après Aouini.

Pour Hassine Labaied, le directeur général de Saphon Energy, la jeune société d'énergie créée pour commercialiser la turbine, le Saphonian réduit les pertes d'énergie aérodynamique et mécanique associées aux turbines à pales rotatives.

"Notre prototype de deuxième génération est 2,3 fois plus efficace, et coûte près de la moitié du prix de ses prédécesseurs, [les éoliennes conventionnelles]. Il supprime les composants les plus coûteux d’une éolienne traditionnelle, à savoir les pales, le moyeu et la boîte de vitesse", se félicite Labaied.

Aouini et Labaied ont breveté la technologie en Tunisie dès septembre 2010, et ont reçu un brevet international en mars 2012. Saphon Energy est actuellement en quête d'un partenariat avec un fabricant en vue de commercialiser la technologie à l’étranger.

"Nous sommes en cours de négociation avec un certain nombre de sociétés internationales qui produisent des technologies d’énergies renouvelables, et finaliserons ces négociations d'ici la fin de cette année", explique Labaied. Il estime qu'il faudra attendre jusqu'à deux ans avant que le produit commercial n’arrive sur le marché.

Pour Ali Kanzari, un expert en énergies renouvelables et directeur général de Solar Energy Systems, le Saphonian "semble être une alternative radicale et économiquement viable aux turbines à pales". Toutefois, poursuit-il, "l'étape de la fabrication est importante puisqu’elle permettra de déterminer la manière dont la technologie sera acceptée par le marché".

"L'électricité produite par le biais du vent en Tunisie représente cinq pour cent de la production totale d'électricité dans le pays", affirme Ayadi Ben Aissa, ancien directeur général de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG).

Il ajoute qu’avec l'utilisation de la technologie Saphonian, l’éolien pourrait représenter jusqu'à 20 pour cent de la production en électricité de la Tunisie sur le moyen terme.

Voir ci-dessous une vidéo sur le Saphonian:



Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.