Rapprocher la science et le développement

  • Une nouvelle variété de riz pourrait accroître l'offre au Mozambique

Shares

[MAPUTO] Les petits producteurs ayant des difficultés à cultiver du riz au Mozambique pourraient bénéficier dʹune variété qui multiplie par six les rendements et qui est moins vulnérable aux maladies.

Selon Carlos Zandamela, coordinateur du programme pour le riz à lʹInstitut pour lʹInvestigation de lʹAgriculture au Mozambique (IIAM), cette nouvelle variété de riz a un rendement moyen de sept tonnes par hectare et est plus résistante aux maladies telles que la pyriculariose et le flétrissement bactérien.

Ce sont les maladies les plus répandues affectant la culture du riz, en particulier chez les agriculteurs incapables dʹacheter des pesticides industriels.

Baboucarr Manneh, cultivateur de riz irrigué à AfricaRice, un organisme de recherche panafricain, a indiqué que les rendements des variétés actuelles atteignent en moyenne tout juste 1,2 tonne par hectare dans les systèmes de culture sèche, qui sont adoptés dans plus de 95 pour cent des régions productrices de riz du Mozambique.

Le travail a commencé lorsque lʹInstitut International de Recherche sur le Riz (IIRR), situé aux Philippines, a envoyé 11 200 variétés de riz au Mozambique pour faire des tests.

Les scientifiques de lʹIIAM ont sélectionné 18 espèces quʹils ont testées dans le sud du pays. Au moment de la récolte, ils ont demandé aux agriculteurs locaux de choisir les meilleures variétés.

Atália Mathe, propriétaire de lʹun des camps ou la recherche a été menée, a déclaré : "Nous avons récolté à perte à cause des insectes nuisibles et de la qualité médiocre du riz. Si ce que les scientifiques disent [sur la nouvelle recherche] est vrai, je suis sûr que nous aurons un meilleur salaire".

"Les projets visant à stimuler la production nationale de riz par la diffusion de variétés résistantes aux deux principales maladies du riz au Mozambique sont très prometteurs", B. Manneh a-t-il ajouté.

"La disponibilité des variétés de riz résistantes génèrera de meilleurs rendements ainsi quʹune éventuelle expansion de la production dans des régions où, en raison du manque de variétés adaptées, les fermiers ne peuvent pas cultiver de riz".

"Pour des ecosystèmes en terrain bas irrigués et en culture sèche, nous pouvons produire des variétés de riz qui combinent un haut rendement avec une résistance aux principales maladies et une qualité de grain supérieure acceptées par les marchés locaux et internationaux", a déclaré Surapong Sarkarung, un cultivateur de riz mozambicain de lʹIIRR.

Mais il a ajouté quʹil pourrait y avoir des obstacles : la faible capacité du secteur des semences pour produire des graines certifiées, le manque de machines de rizerie pour produire du riz usiné de haute gamme et le manque de crédits pour soutenir les fermiers afin quʹils achètent des ressources comme des graines, des engrais et des machines.

La nouvelle variété, à laquelle on a déjà donné un nom local, est techniquement connue comme IR80482-64-3-3-3. Elle a été approuvée par le comité dʹhomologation et de mise en circulation du ministère de lʹAgriculture du Mozambique le mois dernier et sera transférée au bureau des semences dʹélite de lʹIIAM pour sa multiplication, avant dʹêtre livrée aux usines pour la certification et la distribution aux fermiers.

La recherche a été financée par le gouvernement du Mozambique en partenariat avec lʹIIRR.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.