Rapprocher la science et le développement

Le Nigeria élabore un riz ‘à rendement élevé résistant à la sécheresse'
  • Le Nigeria élabore un riz ‘à rendement élevé résistant à la sécheresse'

Crédit image: Flickr/ IITA Image Library

Lecture rapide

  • Le Nigeria est considéré comme le deuxième plus grand importateur de riz au monde.

  • Trois nouvelles variétés de riz ont été lancées dans le pays pour stimuler la production locale.

  • Les agriculteurs utiliseront les trois variétés à condition qu’elles s’acclimatent aux conditions météorologiques, indique un agriculteur sur place.

Shares
[ABUJA] Trois nouvelles variétés de riz de plaine mises en vente récemment au Nigeria pourraient accroître d'un tiers le rendement des agriculteurs locaux.

L'Université de Port Harcourt, au Nigeria, et l'Alliance pour une révolution verte en Afrique (Alliance for a Green Revolution in Africa ou AGRA) ont mis en vente les variétés UPIA1, UPIA2 et UPIA3 le 11 décembre dernier, en guise de soutien à la politique du gouvernement du Nigeria visant à stimuler les rendements des agriculteurs à travers l'Afrique de l'Ouest.

Andrew Efisue, phytogénéticien à l'Université de Port Harcourt, a dirigé pendant six ans dans cet établissement les travaux de recherche d’une équipe pour produire ces variétés avec une subvention de l'AGRA. 

“Les nouvelles variétés sont également spécifiques, uniformes et stables dans tous les lieux où elles ont été testées. Elles possèdent de bonnes caractéristiques agronomiques telles que la résistance à la verse, la période de maturité précoce et moyenne, et des hauteurs acceptables, ce qui en fait des éléments faciles à intégrer dans le système de culture du Nigeria”

Sylvia Mwichuli, Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA)


Le phytogénéticien indique à SciDev.Net que ces variétés répondent bien aux engrais.

"Des essais en la matière ont été réalisés à travers le pays en collaboration avec des projets de développement agricole de certains Etats et des riziculteurs", ajoute-t-il.
Efisue ajoute que l'avantage de rendement des variétés UPIA varie de 20 à 35 % par rapport aux variétés de riz existantes.

L’AGRA décrit ces variétés comme dotées de longs grains d’une qualité de grade A et résistantes à la sécheresse.

"Les nouvelles variétés sont également spécifiques, uniformes et stables dans tous les lieux où elles ont été testées. Elles possèdent de bonnes caractéristiques agronomiques telles que la résistance à la verse, la période de maturité précoce et moyenne, et des hauteurs acceptables, ce qui les rend faciles à intégrer dans le système de culture du Nigeria", a déclaré Sylvia Mwichuli, directrice des communications et des affaires publique de l’AGRA. "Elles répondent également aux exigences de qualité de cuisson des consommateurs du Nigeria".

Le Maximizing Agricultural Revenue in Key Enterprises and Targeted Sites ( MARKETS ), un projet financé par l'Agence américaine pour le développement international en vue d’accroître la productivité agricole et la  sécurité alimentaire, classe le Nigeria comme "le deuxième plus grand importateur de riz dans le monde, qui achète au moins deux millions de tonnes par an aux pays exportateurs comme la Chine et la Thaïlande".

Selon MARKETS, le Nigeria est doté de terres fertiles et jouit de conditions qui pourraient permettre une production de riz suffisante pour nourrir tout le pays et même laisser un excédent à exporter.

Aboubacar Touré, responsable de programme de l’AGRA pour l'amélioration des cultures et l'adoption de variétés, a souligné que les nouvelles variétés faisaient partie de la stratégie de soutien apportée par l'organisme aux petits exploitants agricoles au Nigeria.

Bode Adenekan, président de l’Association des riziculteurs de l'Etat d'Ogun, au Nigeria, accueille ces nouvelles variétés de riz comme une opportunité bienvenue de développement.

Il indique à SciDev.Net: "Nous utiliserons les variétés dès que nous serons sûre qu’elles sont adaptées à notre climat".
 
Cet article a été produit par le bureau Afrique sub-saharienne de SciDev.Net.


Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.