Rapprocher la science et le développement

Le programme BREAD permettra d'établir des liens entre chercheurs américains et chercheurs du tiers-monde.
  • Le financement de la recherche entre les USA et le Sud fait peau neuve

Le programme BREAD permettra d'établir des liens entre chercheurs américains et chercheurs du tiers-monde.
Crédit image: Flickr/US Army Africa

Shares

Les partenariats de recherche agricole entre le Nord et le Sud auront dorénavant une nouvelle source de financement grâce à un nouveau partenariat à travers lequel la Fondation nationale des Sciences (NSF) des Etats-Unis peut s'engager dans des projets de recherche collaborative avec les chercheurs des pays en développement.

La NSF n'est habituellement autorisée à ne financer que des projets de recherche menés sur le territoire américain.

Mais dans le cadre du programme Basic Research to Enable Agricultural Development (BREAD), elle va créer une synergie avec la Fondation Bill et Melinda Gates destinée à financer des projets internationaux de recherche collaborative pour un montant  de US$ 48 millions sur une période de cinq ans.

Chacune des parties apportera la moitié des fonds, et la part de la NSF sera allouée aux chercheurs américains tandis que la Fondation Gates attribuera des sous-subventions de recherche à des scientifiques d'autres pays qui collaboreront avec des chercheurs de la NSF, même si c'est aux chercheurs américains que reviendra l'initiative de solliciter les fonds.

Ces fonds sont destinés à soutenir la collaboration pour une recherche agricole innovante d'appui aux petits agriculteurs du monde en développement, sur des questions comme la sécheresse, les parasites et les maladies.

Deborah Delmar, Directrice du programme BREAD au NSF, a déclaré au Réseau Sciences et Développement (SciDev.Net) que cette initiative offre l'occasion unique de financer la collaboration scientifique pour accroître la production agricole dans le monde en développement.

Le programme BREAD fait partie d'un projet d'appui aux petits exploitants agricoles initié par la Fondation Gates et doté d'un montant de US$ 1,2 million.

Kathy Kahn, responsable du programme Initiative de développement agricole à la Fondation Gates pense que le programme BREAD est le projet d'approche par le bas par excellence de la Fondation, impliquant une recherche à la fois innovante et d'avant-garde, et représente une "occasion pour les scientifiques de travailler sur le terrain en Afrique sub-saharienne".

Les partenariats de recherche collaborative sont un aspect essentiel du programme BREAD et les propositions de financement seront recevables dès le début du mois de juin.

Ce programme comprendra des ateliers diffusés sur le web ainsi qu'un atelier interactif qui se déroulera du 18 au 22 juin et dont l'objectif sera de permettre d'établir des liens entre les scientifiques américains et ceux du monde en développement afin qu'ils puissent nouer des partenariats de recherche.

Selon Delmar, les propositions feront l'objet d'une évaluation rigoureuse par les pairs, et les programmes de recherche retenus devront revêtir une certaine pertinence pour le monde en développement.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.