Rapprocher la science et le développement

  • Les maigres récoltes du cacao et du palmier à huile seraient liées aux pesticides

Shares

[ACCRA] Une étude récente soutient que la baisse de la production ghanéenne de cacao et de palmier à huile est due principalement au fait que les insectes pollinisateurs sont décimés par les insecticides utilisés dans les exploitations.

Réalisée par des entomologistes et des botanistes de l’Université des sciences et technologies Kwame Nkrumah (KNUST), les conclusions de l’étude ont été présentées le mois dernier (16 avril) à l’occasion d’un séminaire sur la pollinisation à Fumesua au Ghana.

Les chercheurs concluent que les pesticides actuellement utilisés par les agriculteurs tuent les scarabées et les moucherons, d’importants pollinisateurs pour le palmier à huile et le cacao, respectivement.

Eric Frimpong
, l’un des auteurs de l’étude, explique que l’objectif principal de l’étude était d’identifier une stratégie de gestion de l’écosystème pour une pollinisation efficace.

Ils ont pulvérisé des insecticides chimiques classiques et des nouveaux insecticides à base d’extraits de plantes dans des champs à Kumasi, en région Ashanti au Ghana, puis évalué les résultats sur une période de 30 jours. Les chercheurs ont constaté que suite à l’application des deux types d’insecticide, la population des polinisateurs a immédiatement chuté. Deux jours plus tard, leurs nombres ont continué à chuter, mais la baisse a été plus forte pour les insecticides chimiques.

Les chercheurs n’ont relevé aucune différence entre les exploitations proches de la réserve forestière comparativement à celles situées dans un
environnement cultivé.

‘Il s’avère que la plupart des pollinisateurs se reproduisent dans un environnement agricole plutôt qu’en dehors. Par conséquent, il vaut mieux préserver les conditions à l’intérieur des exploitations pour [favoriser] leur reproduction immédiate’, révèle Frimpong.

Or, selon Peter Kwapong, coordonnateur national pour le Ghana du Global Pollination Project, ‘dans ce cas particulier, la population des pollinisateurs [visitant] chaque fleur de cacao a été réduite parce qu’ils sont tués en même temps que les parasites lors la pulvérisation chimique’.

Pour Kwapong, le scarabée pollinisateur du palmier à huile est aussi menacée par la destruction de l’habitat, les feux de brousse et d’autres activités agricoles.

Il explique que les pollinisateurs se reproduisent dans les eaux stagnantes qui s’accumulent dans les souches des plantains et des bananiers. Il propose aux agriculteurs d’associer le cacao et les bananiers ou les plantains pour accroître la population des pollinisateurs.

Walter Alhassan
, coordonnateur du Projet de renforcement des capacités pour la gestion sécurisée de la biotechnologie en Afrique sub-saharienne (SABIMA) au Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) estime que ce type d’association des cultures peut créer un écosystème plus adapté à la reproduction des moucherons, mais il prévient que cela nécessiterait quelques études préalables, notamment sur les effets de canopée des cultures intercalaires avec des arbres.

‘Il faudra une étroite collaboration entre les agriculteurs, les scientifiques et les agents de sensibilisation pour développer un ensemble efficace d’agriculture de conservation’, conclut-il.

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.