Rapprocher la science et le développement

Barefoot Power a fourni des lampes solaires à 1,7 millions de personnes.
  • Energie propre : les projets primés bénéficient aux femmes

Barefoot Power a fourni des lampes solaires à 1,7 millions de personnes.
Crédit image: Flickr/DFID - UK Department for International Development

Shares

[NEW DELHI],Les projets primés par les Prix Ashden 2012 des énergies renouvelables, qui ont été annoncés le 30 mai dernier, présentent des avantages particuliers pour les femmes, selon les organisateurs.

Ces projets constituent la preuve qu'un meilleur accès aux énergies propres peut alléger les tâches quotidiennes des femmes, et leur offrir de meilleures opportunités, si l'on en croit Carla Jones, chargée de la communication pour les Prix Ashden.

Le prix d'or international a été décerné au projet de développement rural Shri Kshethra Dharmasthala (Shri Kshethra Dharmasthala Development Project ou SKDRDP) mis en œuvre dans l'Etat du Karnataka, dans le sud de l'Inde. Fondée en 1982, cette organisation a accordé des prêts à des milliers de familles de l'Etat.

Ces prêts aident les familles à adopter les énergies renouvelables comme le solaire, le biogaz et les microcentrales hydrauliques ('pico centrales-hydroélectriques'). Ces systèmes contribuent à libérer les femmes de tâches comme la collecte du bois de chauffage ou l'obligation de gagner de l'argent pour s'en procurer, leur laissant plus de temps à consacrer à d'autres activités.

Les bénéficiaires du projet SKDRDP participent également à des groupes locaux d'entraide, qui se réunissent pour discuter et organiser plus efficacement les dépenses des ménages.

L. H. Manjunath, directeur exécutif du projet SKDRDP, explique à SciDev.Net que « [leurs] projets dans le domaine des énergies renouvelables font essentiellement partie de [leurs] objectifs globaux consistant à créer un meilleur cadre de vie pour les pauvres ».

Parmi les autres prix internationaux décernés, on peut citer celui remis conjointement à l'agence allemande de coopération au développement GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit ou Société allemande pour la coopération internationale), et à la société d'ingénierie et de construction INTEGRATION, qui ont construit des centrales hydrauliques pour plus de 7000 ménages dans l'Afghanistan rural.

David Hancock, directeur de programme à la GIZ, et Olivier Haas, son homologue d'INTEGRATION, rappellent que les premières centrales ont été construites en 2008 au bénéfice d'une communauté de Sanghab, un village de la province du Badakhshan, en Afghanistan, où, à l'époque, les hommes avaient l'habitude de collecter du bois de chauffage pendant que les femmes s'occupaient des ménages.

“Les femmes ont généralement à supporter une charge quotidienne de travail très lourde. [...] L'accès à l'énergie leur libère le temps.”

David Hancock, directeur de programme à la GIZ

Depuis lors, affirment-ils, 70 % des ménages de Sanghab indiquent que leur santé s'est améliorée et 17 % d'entre eux déclarent que leur revenu a augmenté.

Selon Hancock et Haas, l'accès à une électricité moins onéreuse a réduit la pression à la fois sur les hommes et sur les femmes.

« Les femmes ont généralement à supporter une charge quotidienne de travail très lourde. En hiver, lorsque les jours se raccourcissent encore, elles n'ont souvent le temps que de s'occuper des tâches domestiques indispensables. Les activités avec les enfants, comme les devoirs, deviennent impossibles », révèlent Hancock et Haas dans un entretien accordé à SciDev.Net. « L'accès à l'énergie électrique leur libère du temps ».

Ils ajoutent que le programme « fournit une formation spécialisée aux femmes pour les aider à renforcer leur rôle de 'gestionnaires d'énergie' ».

Deux autres lauréats des Prix Ashden 2012 ont également mis l'accent sur la fourniture de l'électricité hors-réseau aux familles disposant de peu ou pas d'accès à l'électricité de réseau.

En Indonésie, l'organisation caritative IBEKA (Institut d'économie et des affaires axées sur les populations) a construit plus de soixante centrales hydroélectriques pour 54.000 personnes, dans un pays où le tiers de la population n'a pas accès à l'électricité de réseau.

L'organisation caritative australienne Barefoot Power a aussi été primée pour avoir fourni l'énergie solaire à environ 1,7 million personnes dans le monde. Des gens qui disposaient de peu ou pas d'accès à l'électricité de réseau, permettant ainsi aux familles de disposer de plus de temps pour les loisirs et le travail dans la soirée.  

Lien vers la vidéo sur le projet SKDRDP

Lien vers la vidéo sur le projet GIZ/INTEGRATION en Afghanistan

Lien vers la vidéo sur le projet d'IBEKA 

Lien vers la vidéo sur les projets d'éclairage solaire de Barefoot Power

Lien vers le projet de iDE/Hydrologic

Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.