Rapprocher la science et le développement

L'impact social des invasions acridiennes

Shares
Les criquets pèlerins sont l'une des douze espèces de sauterelles à cornes courtes connues pour former des essaims d'adultes ou des bandes de larves. On les retrouve en Afrique, au Moyen-Orient et dans l'ouest de l'Asie.
 
En Afrique, le Niger fait partie des pays les plus exposés à ces ravageurs.
 
Un criquet adulte peut consommer à peu près son propre poids en aliments frais, soit environ deux grammes par jour. Un essaim de 1 km2 contient environ 40 millions de criquets, qui consomment la même quantité de nourriture en une journée que 35.000 personnes, d'où la menace que font planer ces ravageurs sur la sécurité alimentaire
 
En plus de cette menace, les invasions de criquets peuvent avoir des conséquences socioéconomiques à long terme: décapitalisation des petits exploitants, chute des revenus des paysans, baisse du taux d'alphabétisation et menace de famine.
 
Julien Chongwang s'est rendu au Niger, pour toucher du doigt les ravages occasionnés par les invasions de criquets sur l'activité humaine.

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec CABI - Centre for Agriculture and Biosciences International.
Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.