Rapprocher la science et le développement

Un Africain à la tête de l'OMS
  • Un Africain à la tête de l'OMS

Crédit image: Organisation Mondiale de la Santé

Lecture rapide

  • Le nouveau DG de l'OMS est un habitué des organismes internationaux de santé

  • Il a fait vœu d'œuvrer pour une ouverture sanitaire universelle à l'échelle mondiale

  • Selon les observateurs, son élection pourrait aider à promouvoir la santé sur le continent

Shares
Spécialiste du paludisme et diplômé de l'université de Notthingham, en Angleterre, Tedros Adhanom Ghebreyesus l'a emporté au troisième tour de scrutin face au Britannique David Nabarro, ancien envoyé spécial des Nations unies pour la lutte contre Ebola.
 
Le nouveau directeur général, qui prendra fonction le 1er juillet 2017, a occupé respectivement les postes de ministre de la Santé de son pays (2005-2012), puis celui de ministre des Affaires étrangères (2012 à 2016).
 
Il a par ailleurs également servi au niveau international, en tant que président du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et président du comité de partenariat Roll Back Malaria (RBM).
 
En tant que président du Fonds mondial et de RBM, Tedros Adhanom Ghebreyesus a assuré un financement record pour les deux organisations et créé le Plan d'action mondial contre le paludisme, qui a élargi la portée de RBM au-delà de l'Afrique, vers l'Asie et l'Amérique latine.
 
Tedros Adhanom Ghebreyesus succèdera à Margaret Chan, directrice générale de l'OMS depuis le 1er janvier 2007.

“Je fais les promesses suivantes : travailler sans relâche pour concrétiser la promesse de garantir la couverture sanitaire universelle, veiller à ce qu'il y ait des ripostes solides dans les situations d'urgence.”

Tedros Adhanom Ghebreyesus
DG élu de l'OMS


Il deviendra ainsi le neuvième directeur général de l'organisation, après le Canadien George Brock Chisholm (1948-1953), le Brésilien Marcolino Gomes Candau (1953-1973), le Danois Halfdan Mahler (1973-1988), le Japonais Hiroshi Nakajima (1988-1998), la Norvégienne Gro Harlem Brundtland (1998-2003), le Sud-Coréen Lee Jong-wook (2003-2006), le Suédois Anders Nordström (2006-2007) et la Chinoise Margaret Chan.
 
L'élection du nouveau directeur général a suivi un processus habituel, qui a commencé en septembre 2016, avec les nominations des pays membres.
 
Au mois de janvier dernier, le Conseil exécutif de l'OMS a rendu publique une liste de cinq candidats, n'en retenant que trois à l'issue d'une série d'entretiens.
 
A l'occasion de la soixante-dixième Assemblée mondiale de la Santé, les États Membres ont porté leur choix sur la personne de Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui présidera aux destinées de l'organisation pendant cinq ans.

Lors de la présentation de sa candidature, le directeur général élu avait marqué les esprits, en refusant de se résigner à "accepter que les gens meurent parce qu'ils sont pauvres."
 
Il avait également promis de travailler sans relâche pour concrétiser la promesse de garantir la couverture sanitaire universelle [et] veiller à ce qu'il y ait des ripostes solides dans les situations d'urgence".
 
Selon les observateurs, son élection pourrait aider à faire avancer la cause de la lutte contre plusieurs maladies clés sur le continent, dont le paludisme, le VIH/Sida et la fièvre hémorragique Ebola.
 
Republier
Nous vous encourageons à reproduire cet article en ligne ou sur support papier. La reproduction est libre de droit, suivant les termes de notre licence Creative Commons. Nous vous prions cependant de suivre ces directives simples :
  1. Vous devez créditer nos auteurs.
  2. Vous devez créditer SciDev.Net — dans la mesure du possible, veuillez insérer notre logo, avec un rétrolien vers l’article originel.
  3. Vous pourriez aussi simplement publier les premières lignes de l’article et ajouter ensuite la mention: "Veuillez lire l’intégralité de l’article sur SciDev.Net", avec un lien vers l’article originel.
  4. Si vous souhaitez aussi reprendre les images publiées avec cet article, veuillez vérifier avec les détenteurs de droits d’auteur que vous êtes autorisés à les utiliser.
  5. Le moyen le plus facile de reproduire l’article sur votre site est d’intégrer le code ci-dessous. 
Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page media et nos conseils pour la reproduction.